Economie : politiques contracycliques et lutte des classes

Economie : politiques contracycliques et lutte des classes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 26 septembre 2018 à 13h48

Dans une étude économique, Natixis explique qu'en laissant apparaître des taux d'endettement public très élevé et en maintenant des politiques monétaires très expansionnistes, les pays de l'OCDE ont perdu la capacité de mener des politiques contracycliques dans le futur si cela devient nécessaire. Quelles seront les conséquences de la disparition des politiques contracycliques ? n évidemment, selon l'étude, des cycles économiques de plus grande taille ; mais aussi un conflit accru entre entreprises et salariés pour la répartition du risque cyclique ; puisque les cycles seront plus violents, les entreprises vont vouloir les compenser par une flexibilité accrue des marchés du travail ; les salariés refuseront de porter le risque cyclique alors que les salaires augmentent moins vite que la productivité. La lutte des classes (les conflits salariés-actionnaires) va être renforcée par la disparition des politiques contracycliques, estime Natixis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.