Economie : quand il y a déformation du partage des revenus

Economie : quand il y a déformation du partage des revenus
cadre employé salarié illustration

Boursier.com, publié le lundi 27 novembre 2017 à 10h35

Dans une étude économique, Natixis montre (sur les exemples des Etats-Unis et de la zone euro) que lorsque le partage des revenus se déforme au détriment des salariés, les choix de politique monétaire des Banques Centrales deviennent beaucoup plus difficiles à faire : l'inflation reste faible, même lorsque l'économie revient au plein emploi ; mais surtout il y a contradiction entre l'évolution de l'inflation (à la baisse) et celle des prix de certains actifs (en particulier les actions, l'immobilier commercial) qui sont poussés à la hausse par la progression de la profitabilité des entreprises.

"Quand le partage des revenus se déforme au détriment des salaires, il apparaît donc un conflit d'objectifs pour les Banques Centrales entre la stabilisation des prix des biens et services et celle des prix des actifs, conflit que les Banques Centrales ont résolu jusqu'à présent en privilégiant le contrôle des prix des biens et services", explique l'étude.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Economie : quand il y a déformation du partage des revenus
  • avatar
    kim29 -

    il y a un gros problème sur les économies comme sur les détournements à vous de voir?????????????