Economie : retour possible d'une crise des dettes publiques ?

Economie : retour possible d'une crise des dettes publiques ?
euro monnaie devise flamme feu

Boursier.com, publié le vendredi 23 février 2018 à 14h07

Dans une étude économique, Natixis explique que beaucoup d'investisseurs s'inquiètent aujourd'hui du risque de retour d'une crise des dettes publiques (périphériques) de la zone euro, avec le niveau élevé des taux d'endettement publics, l'arrêt du Quantitative Easing et la remontée des taux d'intérêt à long terme (avec le risque de retour du risque politique).

Mais une crise des dettes publiques de la zone euro est, selon l'étude, beaucoup moins probable aujourd'hui qu'en 2010 : les pays périphériques de la zone euro ont des excédents extérieurs, la crise des dettes publiques ne peut pas être déclenchée par une crise de balance des paiements, c'est-à-dire par l'arrêt de l'achat de la dette des pays par les non-résidents, puisque les pays n'ont plus besoin des non-résidents pour financer leurs déficits publics ; la détention des dettes publiques de la zone euro est devenue davantage domestique (le poids des non-résidents dans la détention de la dette a diminué). Pour qu'il y ait une crise de la dette, il faudrait donc que les résidents du pays refusent de détenir leur propre dette nationale, ce qui est très improbable ; enfin, la solvabilité budgétaire des pays périphériques de la zone euro est aujourd'hui assurée, ce qui n'était pas le cas en 2010.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU