Economie : une grave crise en approche ?

Economie : une grave crise en approche ?
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 04 avril 2018 à 10h05

D'après une étude de Natixis, certains économistes croient au maintien d'une croissance forte dans les pays de l'OCDE, alors que d'autres croient au contraire qu'une crise grave due aux déséquilibres financiers et à l'excès de liquidité est proche...

Quel est le scénario le plus probable parmi ces deux scénarios extrêmes ? Selon l'étude, le retour du taux de chômage vers le taux de chômage structurel implique un ralentissement inévitable de la croissance ; la question est donc de savoir si le ralentissement de la croissance peut déclencher une crise grave ; les crises graves sont des crises d'excès d'endettement qui se transforment en crise bancaire, comme en 2008 ; ce type de crise parait très improbable aujourd'hui avec le désendettement du secteur privé et avec la solidité financière des banques ; on peut donc, selon Natixis, avoir une crise des non-banques (du shadow banking) due à la correction de la valorisation des actifs financiers, et au retour de l'aversion pour le risque ; ce type de crise génèrerait un recul de l'activité dû aux effets défavorables de richesse, mais normalement pas une crise systémique grave comme dans le cas des crises bancaires, ajoute l'étude.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.