Economie : vieillissement démographique, la France n'est pas prête

Economie : vieillissement démographique, la France n'est pas prête
Illustration retraite

Boursier.com, publié le lundi 11 février 2019 à 10h45

Dans une étude économique, Natixis rappelle qu'un pays qui va être confronté dans le futur au vieillissement démographique doit normalement : accroître ses gains de productivité, alors qu'ils diminuent en France, peut être avec le problème de faiblesse des compétences de la population active ; augmenter le taux d'emploi (pour augmenter la production malgré le vieillissement), mais celui de la France reste faible ; avoir recours à une immigration importante, ce qui n'est pas le cas en France et est rejeté par l'opinion ; accumuler des actifs extérieurs (puisque le vieillissement va conduire à une baisse du taux d'épargne), or la France accumule de la dette extérieure ; pour la même raison (perspective d'une baisse de l'épargne, du recul de la croissance de long terme et de la hausse des dépenses de retraite), réduire son taux d'endettement public (or celui de la France augmente).

"Le vieillissement démographique va donc conduire en France à une perte importante de croissance, à un problème de solvabilité extérieure (si la baisse du taux d'épargne accroît le déficit et la dette extérieurs) et budgétaire (si la faiblesse de la croissance et la hausse des dépenses de retraite accroissent l'endettement public)", estime l'étude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.