Edenred : bondit, analyste en soutien

Edenred : bondit, analyste en soutien
edenred

Boursier.com, publié le lundi 07 juin 2021 à 09h09

Edenred s'adjuge la tête du SBF120 à l'ouverture du marché parisien à la faveur d'un gain de 3,1% à 46,4 euros. Le spécialiste des solutions transactionnelles au service des entreprises, des salariés et des commerçants est dopé par une note de la Deutsche Bank qui a rehaussé à l''achat' sa recommandation sur la valeur avec un objectif remonté de 46,5 à 53,5 euros.

Edenred s'adjuge la tête du SBF120 à l'ouverture du marché parisien à la faveur d'un gain de 3,1% à 46,4 euros. Le spécialiste des solutions transactionnelles au service des entreprises, des salariés et des commerçants est dopé par une note de la Deutsche Bank qui a rehaussé à l''achat' sa recommandation sur la valeur avec un objectif remonté de 46,5 à 53,5 euros.

L'analyste évoque un potentiel risque haussier pour les résultats en raison de la réouverture progressive des économies. A court terme, le groupe devrait bénéficier d'un effet de levier lié à une utilisation accrue des avantages sociaux ; en outre, l'effet de base devrait commencer à faciliter les comparaisons, notamment pour le T2 (publication le 27 juillet). L'incursion d'Edenred dans de nouvelles solutions et de nouvelles zones géographiques, ainsi que le développement de solutions sous-exploitées, devraient par ailleurs se traduire par une croissance significative des bénéfices à moyen terme.

Le groupe dispose également d'un bilan solide qui lui permet de continuer à verser un dividende structurellement croissant et de procéder à des fusions-acquisitions, tout en conservant une notation élevée de type " investment grade ". Enfin, la valorisation dans le contexte de la croissance attendue semble raisonnable, notamment si les risques de hausse des bénéfices se matérialisent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.