EDF : à quel prix ?

EDF : à quel prix ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 15 avril 2021 à 11h49

EDF pointe stable à 12,20 euros ce jeudi, alors que Jefferies a ajusté son objectif de cours de 14 à 15 euros avec un avis à l'achat'. Le dossier a été récemment dopé par des rumeurs de rachat des minoritaires par l'Etat... Tandis que les négociations autour de la réforme du nucléaire français et de la réorganisation d'EDF traînent en longueur, Bercy évaluerait à environ 10 milliards d'euros le montant qu'il lui faudrait débourser pour sortir le titre de la cote, rapportait récemment l'agence Reuters citant des sources syndicales. Le projet 'Hercule', négocié depuis de longues semaines avec la Commission européenne, prévoirait en effet que la société mère EDF SA soit entièrement renationalisée, alors que l'Etat détient actuellement un peu moins de 83,7% du capital.

EDF pointe stable à 12,20 euros ce jeudi, alors que Jefferies a ajusté son objectif de cours de 14 à 15 euros avec un avis à l'achat'. Le dossier a été récemment dopé par des rumeurs de rachat des minoritaires par l'Etat... Tandis que les négociations autour de la réforme du nucléaire français et de la réorganisation d'EDF traînent en longueur, Bercy évaluerait à environ 10 milliards d'euros le montant qu'il lui faudrait débourser pour sortir le titre de la cote, rapportait récemment l'agence Reuters citant des sources syndicales.
Le projet 'Hercule', négocié depuis de longues semaines avec la Commission européenne, prévoirait en effet que la société mère EDF SA soit entièrement renationalisée, alors que l'Etat détient actuellement un peu moins de 83,7% du capital.

Ce montant de 10 milliards d'euros aurait été évoqué par le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, lors d'une réunion avec des syndicats... Reste que ce niveau de 10 MdsE apparaît élevé puisque la capitalisation boursière d'EDF est actuellement d'environ 37 MdsE. Compte tenu de la participation actuelle de l'État, ces 10 MdsE suggèrent en effet un prix pour les actionnaires minoritaires de près de 20 euros par action...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.