EDF bat déjà la campagne pour Sizewell C

EDF bat déjà la campagne pour Sizewell C©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 janvier 2018 à 10h36

Le fonds britannique Dalmore Capital a entamé des discussions avec EDF Energy en vue d'une éventuelle entrée au capital du projet nucléaire Sizewell C, a indiqué son cofondateur au 'Telegraph'. Jusqu'à maintenant, le problème est qu'il y a trop de risques sur ces projets, estime Alistair Ray, mais si le financement du projet peut être structuré de telle façon que la rémunération soit à la hauteur du risque, il y a beaucoup de fonds de pension et de fonds d'assureurs qui seraient susceptibles d'entrer sur de tels actifs. La filiale britannique du groupe français aurait pour ambition de développer un modèle financier susceptible d'attirer de tels investisseurs. Le quotidien britannique croit comprendre que plusieurs des fonds qui ont investi avec Dalmore dans le consortium qui a financé le tunnel Bazalgette de Londres seraient prêts à suivre.

Peu avant, le patron d'EDF Energy, Simone Rossi, avait laissé entendre que la concurrence entre les fonds pourrait permettre de réduire le coût de financement du projet. Il jugeait même qu'avec l'expérience accumulée à Hinkley Point C et la situation géographique, le ticket pourrait être inférieur de 20% à celui du premier EPR construit outre-Manche. Soit environ 16 milliards de livres au lieu des 20 Mds£ d'HPC.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU