EDF confirmé en leader du consortium chargé de la construction de la centrale de Son My, au Vietnam

EDF confirmé en leader du consortium chargé de la construction de la centrale de Son My, au Vietnam©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 27 mars 2018 à 20h42

Le 27 mars 2018, lors de la visite officielle en France du Secrétaire Général du Parti Communiste Vietnamien Nguyen Phu Trong, le Ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, M. Tran Tuan Anh a confirmé la décision du gouvernement vietnamien de positionner le groupe EDF en tant que leader du consortium international chargé du projet de construction d'une centrale thermique gaz à Son My, au Vietnam.

Le projet de Son My 1, de technologie cycle combiné au gaz et d'une puissance installée de 2.000 MW, doit entrer en service d'ici 2023/2024 pour répondre à la forte croissance de la demande électrique dans le sud du Vietnam.

Le Groupe (37,5%) est leader du consortium chargé d'étudier le projet avec un partenaire vietnamien Pacific Corporation (25%) et deux partenaires japonais Sojitz (18,75%) et Kyushu (18,75%).

EDF est déjà présent au Vietnam au travers de sa filiale à 56,25 % Mekong Energy Company. La société exploite la centrale de Phu My 2.2, avec deux cycles combinés gaz d'une puissance totale de 715 MW.

La décision du gouvernement vietnamien marque une étape décisive dans le développement du projet de construction d'une centrale thermique gaz à Son My au Vietnam et permet d'envisager avec confiance la suite de ce projet capital pour répondre aux besoins énergétiques croissants du pays. Ce projet s'inscrit dans le cadre de la transition énergétique engagée par le Vietnam. Notre présence dans ce pays, déjà forte dans le domaine du thermique gaz, s'inscrit parfaitement dans notre stratégie CAP 2030 visant à multiplier par trois la présence du Groupe à l'international d'ici 2030, commente Marianne Laigneau, Directeur Exécutif Groupe en charge de l'international.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU