EDF, Engie et Veolia pour jouer l'euro fort ?

EDF, Engie et Veolia pour jouer l'euro fort ?
finance investisseur bourse

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 12h32

Quant Insight a demandé à ses puissants algorithmes de déterminer les actions qui pourraient bénéficier d'un euro plus fort. La société basée à Londres a été interrogée par Bloomberg pour connaître les titres européens susceptibles de bien se comporter dans un contexte de remontée de l'euro, notamment face au dollar. Les formules de Quant sont destinées à identifier la réaction des actifs à certains paramètres ou combinaisons de paramètres. Parmi les dossiers qui se distinguent le plus, figurent Engie, EDF et Veolia. Sanofi est également un bénéficiaire, mais dans de moindres proportions.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - EDF, Engie et Veolia pour jouer l'euro fort ?
  • avatar
    parisman -

    Pas étonnant que Bloomberg soit pour un euro fort, ils sont là pour faire du fric au détriment des entreprises...