EDF : plus haut !

EDF : plus haut !
centrale nucléaire Flamanville

Boursier.com, publié le jeudi 07 janvier 2021 à 15h48

EDF monte de 1,3% à 13,30 euros ce jeudi, alors que les syndicats maison ont lancé un nouvel appel à la grève pour le 19 janvier contre le projet "Hercule" de réorganisation des activités du groupe. Il s'agit de la quatrième journée de grève des agents d'EDF depuis le 10 décembre... L'intersyndicale CGT, CFE-CGC, CFDT et FO demande un retrait du projet, qui fait l'objet de discussions entre le gouvernement français et la Commission européenne. Hercule prévoit notamment une séparation entre le parc nucléaire existant d'EDF et une grande partie de ses activités liées aux énergies renouvelables, ainsi qu'une ouverture du capital de ces dernières. Sa mise en oeuvre constituerait selon les syndicats un "premier pas vers un démantèlement" et une "privatisation" du groupe...

EDF monte de 1,3% à 13,30 euros ce jeudi, alors que les syndicats maison ont lancé un nouvel appel à la grève pour le 19 janvier contre le projet "Hercule" de réorganisation des activités du groupe. Il s'agit de la quatrième journée de grève des agents d'EDF depuis le 10 décembre... L'intersyndicale CGT, CFE-CGC, CFDT et FO demande un retrait du projet, qui fait l'objet de discussions entre le gouvernement français et la Commission européenne. Hercule prévoit notamment une séparation entre le parc nucléaire existant d'EDF et une grande partie de ses activités liées aux énergies renouvelables, ainsi qu'une ouverture du capital de ces dernières.
Sa mise en oeuvre constituerait selon les syndicats un "premier pas vers un démantèlement" et une "privatisation" du groupe...

Dans les comptes, rappelons que l'électricien a rehaussé sa guidance d'Ebitda pour l'année 2020 le mois dernier... Le groupe table désormais sur un montant "égal ou légèrement supérieur à 16 milliards d'euros", contre une précédente fourchette comprise entre 15,2 et 15,7 MdsE. EDF anticipe également une production d'énergie d'origine nucléaire proche de 335 TWh pour 2020, dans le haut de la fourchette allant de 325 à 335 TWh qu'il prévoyait le 13 novembre dernier. Du côté des brokers, JP Morgan vise désormais un cours de 18,50 euros, contre 15,50 euros précédemment, avec un avis à 'surpondérer'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.