Eiffage et Kier vont pallier la faillite de Carillion sur HS2

Eiffage et Kier vont pallier la faillite de Carillion sur HS2©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 janvier 2018 à 10h05

Eiffage et Kier vont porter à parité le projet de ligne à grande vitesse HS2, après la faillite de leur partenaire Carillion. Les deux groupes ont officialisé ce matin leur décision, en proposant de d'embaucher les 51 salariés et apprentis de Carillion actuellement en poste au sein de la coentreprise.

Un contrat de 1,4 milliard de livres

Conformément à ce qu'ils avaient laissé entendre la semaine dernière, le britannique Kier et le français Eiffage vont porter ensemble la tranche de travaux sur le projet HS2 au Royaume-Uni, après la disparition de Carillion, avec qui ils avaient remporté le contrat. Les deux lots de génie civil (C2 et C3) concernés représentent 1,4 milliard de livres (environ 1,94 milliard d'euros). La joint-venture entre Kier et Eiffage dispose collectivement de l'expertise nécessaire à la conception, à la construction, à l'exploitation, au financement et à la maintenance de réseaux ferrés, y compris des réseaux de ligne à grande vitesse, au Royaume-Uni et en Europe, écrivent les partenaires dans un communiqué commun.

Le lot C2 concerne la construction de la ligne depuis le portail nord des tunnels de Chiltern jusqu'à Brackley pour 724 M£. Le lot C3, 616 M£, comprend la construction de Brackley jusqu'au portail sud du tunnel de Long Itchington Wood Green. La phase de conception a démarré l'année dernière. Le projet dans sa totalité devrait durer quatre à cinq ans. La ligne à grande vitesse High Speed 2 connectera Londres à Birmingham, dans le nord du pays, en 2026. Les deux lots réalisés par Eiffage et Kier sont situés au milieu du tracé, dans les Midlands. Ils couvriront 80 km de ligne avec terrassements, ouvrages d'art et rétablissements de communication. La ligne a aussi vocation à connecter Manchester et Leeds.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU