Eiffage : le résultat net croît de 15% en 2019

Eiffage : le résultat net croît de 15% en 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 27 février 2020 à 06h16

Grâce à un 4e trimestre toujours soutenu (+6,3%, dont +6,1% dans les Travaux et +7,6% dans les Concessions), le chiffre d'affaires consolidé d'Eiffage s'établit à plus de 18,1 milliards d'euros sur l'année, en hausse de +9,4% à structure réelle et de +7,7% à périmètre et change constants (pcc).

Le résultat opérationnel courant du Groupe est de 2,005 MdsE, en progression de 8%.

Le coût de l'endettement financier net est de 265 millions d'euros. Il baisse pour la 5e année consécutive (-28% pour 2019), sous le double effet de l'extinction de swaps de taux d'intérêts d'Eiffarie en juin 2018 et des refinancements des tranches obligataires d'APRR intervenus en 2018 et 2019.

Cette réduction des charges financières, conjuguée à la poursuite de l'amélioration de la performance opérationnelle, permet d'afficher une croissance de +15,3% du résultat net part du Groupe à 725 ME (629 ME en 2018). L'impôt sur les sociétés est de 560 ME (461 ME en 2018) et le taux effectif d'impôts de 33,7% (32,5% en 2018).

Situation financière

Le cash-flow libre s'élève à 1,3 MdE (1 MdE en 2018). Il s'entend après investissements de développement dans les Concessions (537 ME ), toujours importants, du fait de la montée en puissance des grands investissements d'infrastructures réalisés par APRR et AREA dans le cadre des contrats de plan et des plans d'investissements autoroutiers.

Dans les Concessions, l'acquisition de 49,99% du capital de la société Aéroport Toulouse-Blagnac s'élève à 502 ME et représente l'essentiel des opérations de croissance externe de l'année.

La liquidité du Groupe au 31 décembre 2019 s'élève à 4,6 MdsE (3,4 MdsE à fin 2018), compte tenu de 2,6 MdsE de disponibilités et d'une ligne bancaire non utilisée renouvelée cette année et portée à 2 MdsE (1 MdE précédemment).

Hausse du dividende

Le résultat net d'Eiffage SA s'élève à 590 ME. Le groupe proposera donc à l'Assemblée générale du 22 avril de distribuer un dividende de 2,8 euros par action en hausse de +16,7%. Il sera mis en paiement le 20 mai (détachement du coupon le 18 mai). Il s'appliquera aux 98.000.000 actions existantes au 26 février 2020 et à celles qui seront créées à la suite de l'augmentation de capital réservée aux salariés, décidée par le conseil d'administration du 26 février 2020.

Perspectives 2020

Les développements majeurs réalisés en Concessions ainsi que la solidité du carnet de commandes des Travaux à 14,2 MdsE laissent anticiper une nouvelle progression du chiffre d'affaires et des résultats en 2020.

La croissance sera toutefois plus limitée en 2020 compte tenu d'une moindre augmentation du carnet de commandes des Travaux fin 2019 (+2%) qu'un an auparavant (+15%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.