Ekinops obtient une subvention de plus de 560 kE de la région Bretagne

Ekinops obtient une subvention de plus de 560 kE de la région Bretagne©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 janvier 2021 à 18h57

Ekinops a obtenu une subvention de plus de 560 kE de la région Bretagne pour son soutien au projet Embrace, une initiative européenne collaborative dans le cadre du programme de recherche Eureka Celtic et PSPC-Régions qui a pour objectif de transformer l'architecture de réseau optique multi-bandes.

Le projet rassemble les principaux acteurs de l'univers des réseaux à travers toute l'Europe. Ekinops collabore étroitement avec Orange (leader du projet) pour développer des innovations qui devraient permettre de transporter plus de 100 Tbps (térabits par secondes) sur plusieurs centaines de kilomètres sur une seule fibre. L'objectif d'Embrace est de fournir une capacité sans précédent aux réseaux optiques existants pour des applications allant du métro à la longue distance. Le projet vise ainsi à aider les opérateurs à tirer le meilleur parti de leur infrastructure fibre existante pour maximiser leur retour sur investissement, prolonger la durée de vie de la fibre et faire face à une demande en constante évolution.

"Le fait d'être sélectionné pour soutenir ce projet d'envergure mondiale témoigne de l'engagement de longue date d'Ekinops en matière de R&D et d'innovation. Nous voulons placer la barre très haut dans ce nouveau domaine et nous avons hâte de débuter cette collaboration", commente Vincent Munière.

Le projet Embrace fournira une solution de backhaul fiable et rentable pour les systèmes 5G nouvellement lancés et devrait ajouter une bande passante exploitable au-delà de 300 nm. Embrace est financé par Bpifrance et la région Bretagne avec Lannion Trégor Communauté dans le cadre du programme PSPC-Régions, et parrainé par Eureka Celtic, Pôle de Compétitivité "Images & Réseaux", Pôle de Compétitivité "Alpha Route de Lasers et des Hyperfréquences".

Embrace débutera début 2021 et devrait durer 3 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.