Electricité de Strasbourg : dépréciation d'actifs de géothermie profonde pour 30 ME

Electricité de Strasbourg : dépréciation d'actifs de géothermie profonde pour 30 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 décembre 2020 à 21h16

Electricité de Strasbourg a démarré en 2018 à Illkirch le forage du 1er puits de son projet de production de chaleur et d'électricité à partir d'énergie géothermale profonde.

Dans son communiqué du 16 octobre, la société informait que les complexités géologiques rencontrées sur le forage du premier puits d'Illkirch, profond de 3.400 m, auraient un impact sur le planning et le budget de ce projet. Les tests pour caractériser ce puits, retardés par la crise sanitaire Covid-19, et achevés en septembre 2020, avaient en effet conduit à constater un écart significatif par rapport aux performances attendues. Des études de modélisation ont donc été engagées et dureront pendant plusieurs mois.

Les différentes simulations techniques et financières réalisées depuis sur ces bases montrent que la capacité à recouvrer les montants déjà engagés sur le projet d'Illkirch n'est aujourd'hui pas assurée.

Par ailleurs, ES a également investi dans des permis exclusifs de recherche en vue de développer des projets de géothermie profonde dans le nord de l'Alsace.

Le recouvrement de l'ensemble des montants engagés sur ces permis n'est pas assuré.

Le Conseil d'Administration a décidé de déprécier les actifs concernés à la clôture des comptes de 2020, pour un montant estimé à 30 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.