Electricité et Eaux de Madagascar : comptes 2018 publiés

Electricité et Eaux de Madagascar : comptes 2018 publiés
Monnaie à la loupe

Boursier.com, publié le mercredi 11 décembre 2019 à 07h07

Electricité et Eaux de Madagascar publie enfin les comptes 2018. Les comptes sociaux de l'exercice se traduisent par une perte de -1,92 millions d'euros (-2,7 ME au titre de 2017).

Les comptes consolidés du groupe au titre de l'exercice clos le 31 décembre 2018 se traduisent par une perte consolidée de -1,4 ME (-6,7 ME au titre de 2017).

Le Groupe EEM enregistre au titre de l'exercice 2018, un chiffre d'affaires de 165 kE. Le résultat opérationnel courant est de -2,31 ME, en baisse par rapport à l'exercice 2017.

Le management effectue un rappel du contexte : "Le résultat net est toujours fortement impacté par la perte de contrôle de sa filiale cambodgienne Victoria Angkor Co Ltd et de sa propre filiale Victoria Angkor Real Estate. Cette perte de contrôle est motivée par des manoeuvres frauduleuses d'anciens dirigeants, sur plusieurs années qui ont conduit à 3 décisions de justice cambodgienne (première instance, appel et Cour suprême) qui ont acté judiciairement une confusion entre EEM (actuelle Viktoria Invest) et son représentant légal (François Gontier), ce dernier se voyant attribuer à titre personnel, les droits de la société qu'il représentait. Depuis la décision de la Cour suprême et nonobstant diverses actions conduites par le Conseil d'Administration avant et après le rendu de cette décision, la société n'a plus accès aux comptes bancaires et aux éléments comptables de sa filiale et se voit interdire l'accès aux locaux de l'hôtel et à tous lien avec les salariés. La société a engagé différentes procédures tant en France qu'au Cambodge pour retrouver ses droits".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.