Elior : un plan trop ambitieux ?

Elior : un plan trop ambitieux ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 juin 2018 à 09h25

La présentation d'un nouveau plan stratégique n'est pas toujours gage de montée du titre en bourse. Elior peut en témoigner ce matin avec une action qui décroche de 4% à 13,5 euros en début de séance. Le troisième groupe européen de restauration collective vise sur la période 2019-2021 une croissance organique supérieure à 3% par an en moyenne; une progression de l'Ebita ajusté deux fois supérieure à celle de la croissance organique; et un free cash-flow opérationnel cumulé de 750 ME. Des objectifs qui se comparent à une croissance organique proche de 3% et une marge d'Ebita ajusté de 4,3% à 4,6% pour l'exercice 2017-2018 clos le 30 septembre.

"La première année conduira à une stabilisation de la marge d'Ebita et des investissements. Au cours des deuxième et troisième années, le levier opérationnel et la réduction des investissements produiront progressivement leurs effets sur la marge d'Ebita, la génération de free cash-flow opérationnel et la conversion de cash", souligne le groupe. Le FCF sera consacré aux acquisitions aux États-Unis, au désendettement et au retour de cash aux actionnaires.

"L'objectif de croissance organique supérieure à 3% reste ambitieux. Rappelons que le groupe affichait une croissance organique à peine supérieure à 3% sur ces trois dernières années en étant agressif sur les appels d'offres en Restauration collective amenant aux différents profits warning...", affirme Louis Capital Markets MidCap Partners, 'neutre' sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.