Elis : baisse contenue du chiffre d'affaires du 1er trimestre

Elis : baisse contenue du chiffre d'affaires du 1er trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 05 mai 2021 à 18h06

Elis, prestataire multi-services international qui fournit des solutions de location-entretien d'articles textiles, d'hygiène et de bien-être, présent en Europe et en Amérique latine, publie ce jour son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021. Au 1er trimestre 2021, environ 75% des activités du groupe se sont maintenues à un niveau proche de celui du 1er trimestre 2020 : environ +3% en Santé, -2% en Industrie et -3% en Commerces & Services. Au total, le CA du groupe ressort à 658,2 ME (-12,8% en organique).

Elis, prestataire multi-services international qui fournit des solutions de location-entretien d'articles textiles, d'hygiène et de bien-être, présent en Europe et en Amérique latine, publie ce jour son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021.
Au 1er trimestre 2021, environ 75% des activités du groupe se sont maintenues à un niveau proche de celui du 1er trimestre 2020 : environ +3% en Santé, -2% en Industrie et -3% en Commerces & Services. Au total, le CA du groupe ressort à 658,2 ME (-12,8% en organique).

La baisse d'activité liée à la pandémie ayant débuté en mars 2020, les mois de janvier et février 2021 sont pénalisés par une base comparable difficile.
L'activité a continué de bénéficier du développement des nouvelles offres et services en Vêtement professionnel et en Hygiène & bien-être et de l'amélioration du taux de rétention lié à la bonne qualité de service maintenue pendant la crise
L'activité en Hôtellerie-Restauration (c. 25% du chiffre d'affaires total pré-Covid) est en baisse de -55% par rapport au 1er trimestre 2020, sans reprise du tourisme dans les grandes villes.
L'Europe centrale et la Scandinavie sont résilientes grâce au poids de l'activité Vêtement professionnel dans leur mix ; la France, l'Europe du Sud et le Royaume-Uni & Irlande sont pénalisés par leur exposition à l'Hôtellerie-Restauration ; l'Amérique latine est toujours en croissance grâce à la bonne dynamique commerciale en Santé.
Le groupe souligne la bonne tenue des prix dans toutes les zones géographiques. Elis confirme ainsi les perspectives communiquées le 9 mars 2021.
A partir du 2ème trimestre, la base de comparaison est favorable ; la croissance organique du chiffre d'affaires est d'environ +22% au mois d'avril.

"Dans un contexte où demeurent de nombreuses incertitudes autour de l'évolution de la situation sanitaire (efficacité des campagnes vaccinales, apparition de nouveaux variants, reprise des déplacements internationaux), nos hypothèses de travail se fondent toujours sur une croissance organique du chiffre d'affaires à l'équilibre au 1er semestre et d'environ +3% sur l'année" commente la direction.
"La marge d'EBITDA devrait être en légère augmentation grâce à la capacité du Groupe à ajuster sa structure et variabiliser ses coûts dans les périodes de basse activité
Le free cash-flow après paiement des loyers devrait se situer dans une fourchette comprise entre 190 ME et 230 ME, la principale inconnue étant la variation du besoin en fonds de roulement, en lien avec l'impact de l'activité de fin d'année sur les créances clients".

A l'occasion de cette publication, Xavier Martiré, Président du directoire d'Elis, a déclaré : "L'évolution organique du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 est légèrement meilleure qu'attendue, à -12,8%. Nos activités en Industrie, en Santé et en Commerce & Services, soit environ 75% du chiffre d'affaires total 2019, sont à des niveaux proches de la normale sur le trimestre.
En Hôtellerie-Restauration, l'activité reste difficile et nous n'observons toujours aucune reprise du tourisme international. La performance zone par zone reste donc étroitement liée à la proportion d'Hôtellerie-Restauration dans les pays.
Sur nos autres marchés, nous enregistrons une bonne dynamique commerciale générale, tirée par de nombreuses offres de produits et de services liés aux vêtements professionnels et aux services d'hygiène. De plus, le taux de rétention clients reste bon sur le trimestre, récompensant ainsi le maintien par Elis de sa qualité de service en ces temps difficiles.
L'environnement actuel nous incite évidemment à la prudence, mais la réouverture progressive des commerces, déjà amorcée au Royaume-Uni et en Europe du Sud, et attendue dans les prochaines semaines dans nos autres géographies, est un signe positif pour notre activité. Le chiffre d'affaires du
1er trimestre nous permet ainsi de confirmer les indications données en mars : notre hypothèse de travail reste une croissance organique 2021 aux alentours de +3%, en prenant en compte un léger regain d'activité à partir du 2ème trimestre. Les efforts impressionnants réalisées en 2020 et la capacité du Groupe à variabiliser ses coûts devraient nous permettre d'à nouveau légèrement améliorer la marge d'EBITDA, et nous attendons un free cash-flow 2021 compris entre 190mEUR et 230mEUR, en fonction de la variation du besoin de fonds de roulement à la fin de l'année.
C'est donc avec confiance que nous abordons le futur : les fondamentaux du Groupe sont solides, notre diversification est un atout majeur et notre modèle économique permettra à Elis d'affirmer son leadership dans tous les pays où le Groupe est présent."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.