Elis maintient son dividende et confirme ses objectifs

Elis maintient son dividende et confirme ses objectifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 mars 2018 à 07h25

Les résultats 2017 d'Elis sont marqués par la contribution de Berendsen, la plus grosse acquisition de l'histoire de la société. Le suspense n'était pas à son comble sur les objectifs 2018, puisqu'ils avaient déjà été communiqués lors de la journée investisseurs tenue en janvier dernier.

Ebitda en ligne

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 2,21 milliards d'euros au terme de l'exercice 2017, en hausse de 46,4% en données publiées et de 2,4% une base organique. L'Ebitda s'adjuge 43,2% à 670 ME et le résultat opérationnel près de 40% à 298,6 ME. La société a dégagé un bénéfice net courant de 163,2 ME, supérieur de 52% à celui de 2016. En données publiées, il se limite à 66,8 ME. En revanche, le cash-flow libre courant passe de 80,5 à 42,6 ME. Les variations brutes sont importantes à cause de l'acquisition de Berendsen. Le consensus visait 2,21 MdsE de revenus, 670 ME d'Ebitda, 301 ME de résultat opérationnel et un bénéfice net de 110,3 ME. La dette nette de fin de période atteint 3,3 MdsE, supérieure à l'attente du consensus (3 MdsE). Un dividende stable de 0,37 euro sera proposé à la prochaine assemblée générale.

Les prévisions fournies lors de la journée investisseurs tenue en janvier sont toujours d'actualité pour 2018. Le groupe s'attend à réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 3,2 MdsE, en croissance organique de 2,5 à 3%, une marge d'Ebitda d'environ 31,5% et un niveau de CAPEX représentant 20% du chiffre d'affaires.

Le président Xavier Martiré souligne que les marges du groupe progressent dans toutes les zones géographiques historiques. L'intégration de Berendsen, lancée depuis mi-septembre, se déroule très bien, ajoute le dirigeant, qui reste ambitieux pour faire de son groupe un consolidateur sectoriel.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU