Elis plombé par une dégradation

Elis plombé par une dégradation©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 juin 2020 à 10h04

Elis trébuche de 2,5% à 10,69 euros ce matin, alors que la firme Credit Suisse vient d'abaisser sa recommandation sur le dossier du prestataire multi-services international de 'surperformance' à 'sous-performance', tout en ajustant son cours-cible de 11,25 euros à 8,5 euros. Selon l'agence Bloomberg, neuf spécialistes restent à l'achat (ou équivalent) sur le dossier. Morgan Stanley ou Oddo BHF ont par exemple récemment fixé des objectifs de 15 euros. L'objectif de cours moyen à 12 mois se situe actuellement à 12,81 euros.

Rappelons qu'Elis a obtenu, à sa demande, un réaménagement (waiver) de son 'covenant' bancaire pour les tests du 31 décembre 2020 et du 30 juin 2021. Ce nouveau réaménagement concerne, d'une part, les deux lignes de crédit renouvelable souscrites auprès d'un pool de banques françaises et européennes relationnelles et, d'autre part, le placement privé de type USPP souscrit auprès d'un pool d'investisseurs américains emmené par Barings. Le niveau normatif du 'covenant' bancaire de 3,75x ne sera donc appliqué à nouveau qu'à partir du 31 décembre 2021. Ce réaménagement est assorti d'une commission réduite d'environ 1,3 million d'euros.

Le groupe n'a aucune échéance de dette significative avant 2023, et dispose de près de 1,1 milliard d'euros de liquidités, sous la forme de deux lignes de crédit renouvelable entièrement non tirées pour un montant total de 900 ME et d'environ 200 ME de trésorerie. La liquidité d'Elis a été préservée depuis le début de la crise sanitaire, notamment grâce à la génération de free cash-flow positive en mars, avril et mai, et à la réouverture du marché des Billets de trésorerie. Ce nouveau réaménagement du 'covenant' bancaire pour les tests du 31 décembre 2020 et du 30 juin 2021 permet au groupe d'améliorer sa flexibilité...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.