Elis : succès d'un placement privé Schuldschein

Elis : succès d'un placement privé Schuldschein©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 17h44

Elis a réalisé avec succès un placement privé Schuldschein, et poursuit ses opérations de refinancement dans le cadre de l'acquisition de Berendsen. Elis a ainsi levé 75 millions d'euros via un placement privé multi-tranches régi par le droit allemand, nommé Schuldschein, et dans des conditions de marché attractives. Cette opération permet de poursuivre le remboursement du crédit relais mis en place pour l'acquisition de Berendsen. Elle démontre également la capacité d'Elis à diversifier ses sources de financement et la confiance des investisseurs dans sa stratégie. La levée de fond a été réalisée à taux fixe et taux variable qui représentent respectivement 46% et 54% du montant total.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Elis : succès d'un placement privé Schuldschein
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Illuminations des Champs-Élysées : Anne Hidalgo accueillie par les huées des forains
    Statut : refusé
    Il y a 16 minutes
    le 23 11 2017 à 10 20
    En tous cas pour qui crèche à PARIS, plus de crèche ni de marché de noël.

    ce qui est bon dans la démarche de Hidalgo qui a décidément le chic pour ne se faire que des ennemis, c'est qu'elle a permis une prise de conscience. De nombreux villages et villes, chez les bouseux des campagnes, organisent des marchés de Noël, des f^tes de l'avent. Les Citoyens Républicains, C.A.D. issus de la nation, s'organisent en "clans et tissent du lien social" pour bouter l'idéologie socialisante hors notre territoire.
    MAcron qui vient expliquer qu'il nie la Culture française et Juppé qui veut nous imposer son Europe de l'immigration, ça suffit !

    Place à la nation, place aux Républicains dans une démocratie retrouvée.