Encres Dubuit : les comptes virent au rouge avec la crise sanitaire

Encres Dubuit : les comptes virent au rouge avec la crise sanitaire
cac40

Boursier.com, publié le lundi 03 mai 2021 à 07h27

A taux de change constants, le chiffre d'affaires de Encres Dubuit pour l'année 2020 s'élève à 18,8 millions d'euros en baisse de -20,4% par rapport à l'exercice précédent.

A taux de change constants, le chiffre d'affaires de Encres Dubuit pour l'année 2020 s'élève à 18,8 millions d'euros en baisse de -20,4% par rapport à l'exercice précédent.

En Europe, le chiffre d'affaires du groupe représente 55,4% de l'activité globale. Les mesures strictes de confinement prises par les gouvernements afin de freiner la propagation du virus COVID-19 et les restrictions de déplacement de personnes imposées par les différents pays ont lourdement impacté les activités. Sur l'année 2020, les activités des filiales espagnoles reculent de -43,7%. En Belgique, le repli est de -33%. En France et en Italie, les activités se tassent à hauteur de -18%. Malgré la situation, la zone qui affichait une activité en baisse de -30,9% au 30 juin 2020, termine l'année avec un chiffre d'affaires en repli de -24,9% par rapport à l'exercice précédent soit 10,3 ME.

En Asie, qui représente 39,9% du chiffre d'affaires du Groupe, le second semestre enregistre un rétablissement de son activité lui permettant de clôturer l'année 2020 avec un chiffre d'affaires de 7,4 ME en repli de -16,8% contre -31,4% au 30 juin 2020 après un 1er semestre lourdement impacté par la pandémie mondiale. La filiale chinoise qui représente plus de 96% de la zone a retrouvé, au cours du second semestre 2020, un niveau d'activité équivalent à celui d'avant crise sanitaire COVID-19.

L'activité en Amérique du Nord (3,4% du chiffre d'affaires du Groupe), s'élève pour la période à 629 kE (601 kE sur la période précédente) soit une progression de +4,5% par rapport à 2019. A taux de change constants le chiffre d'affaires pour l'année 2020 affiche une progression de plus de +6% par rapport à 2019, grâce à un nouveau client.
L'activité en Afrique/ Moyen-Orient compte pour 1,3% du chiffre d'affaires.

La baisse du chiffre d'affaires de l'exercice 2020 par rapport à l'exercice 2019 est de -4,9 ME et impacte directement la marge brute du Groupe qui s'affiche en repli de -1,7 ME par rapport à la période précédente (-13,1%). Cependant, le taux de marge brute de l'exercice 2020 s'améliore par rapport à l'exercice 2019, passant de 56,7% à 62,4 %. Cette progression est due à la baisse des commandes en Chine sur des produits moins contributifs en termes de marge brute du fait des frais de logistique attachés (transport, droits de douane).

La baisse en valeur de la marge brute est compensée pour partie par une baisse des frais de personnels des autres charges externes. Par conséquent, le résultat opérationnel courant au 31 décembre 2020 est de -284 kE (+302 kE au 31 décembre 2019). Le résultat opérationnel est -254 kE comparé à un résultat opérationnel de +334 kE sur la période précédente.

Le résultat net part de Groupe au titre de l'exercice 2020 s'établit à -554 kE (+257 kE en 2019).
En l'absence d'opération de capital, le bénéfice net par actions s'établit à -0,177 euro par action (0,082 euro au titre de 2019).
Les capitaux propres part du Groupe s'élevaient au 31 décembre 2020 à 22,1 ME. Le Groupe bénéficie d'une trésorerie nette d'emprunt de 6,8 ME.

Perspectives 2021

En ce début d'année, qui reste marqué par le caractère incertain de l'évolution de la pandémie le Groupe est confiant dans sa capacité à jouer un rôle majeur dans la reprise attendue en 2021. Ses axes prioritaires restent : l'efficacité commerciale et marketing ; le renforcement de l'excellence industrielle ; l'innovation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.