Enertime : +8% !

Enertime : +8% !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 octobre 2020 à 11h18

Enertime grimpe de 8% à 1,47 euro ce mercredi après avoir déposé en partenariat avec 4 industriels, 4 dossiers à l'appel à projets IndusEE ouvert par l'Ademe dans le cadre du plan de relance et de décarbonation de l'industrie lancé par le gouvernement et clos le 20 Octobre 2020.
Les résultats de cet appel à projets sont attendus pour la fin de l'année 2020.
Trois de ces projets concernent la valorisation de chaleur industrielle en électricité sur de grands sites industriels dans les Hauts-de-France. Un quatrième projet a été déposé en région Rhône-Alpes pour développer une technologie spécifique de couplage direct de la machine ORC avec un compresseur à air, permettant de transformer la chaleur perdue en air comprimé pour les besoins du site sans utiliser de l'électricité.

Si tous les projets étaient retenus, la puissance cumulée envisagée serait de plus de 14 MW pour un investissement total de plus de 38 millions d'euros dont environ 1/3 est demandé en subventions. Ils permettront d'améliorer très significativement l'efficacité énergétique des usines sélectionnées et l'empreinte environnementale des procédés.
Le développement des projets sera réalisé par Energie Circulaire, la filiale de service énergétique d'Enertime. Ils seront construits par Enertime et ses partenaires équipementiers français.

Rappelons que le Plan France Relance vise à accélérer la conversion écologique de l'économie Française et de son tissu productif. Le gouvernement français a ainsi alloué 1,2 milliard d'euros de subventions d'ici 2022 pour améliorer l'efficacité énergétique, faire évoluer les procédés de fabrication et décarboner la production de chaleur de l'industrie Française. L'appel à projets IndusEE est lancé par l'Ademe dans le cadre de ce Plan. Cet appel à projets et deux consultations similaires bénéficient d'une enveloppe de 200 millions d'euros qui sera attribuée avant la fin de l'année 2020. Un second appel à projets est prévu en 2021.

"Ce volet du plan, consacré à soutenir les opérations d'amélioration de l'efficacité énergétique des procédés industriels et leur électrification, est particulièrement adapté aux technologies Enertime" commente Portzamparc qui reste confiant sur le fait qu'un ou plusieurs dossiers seront retenus. De quoi rester à "conserver" sur le titre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.