Enertime : comptes semestriels appréciés

Enertime : comptes semestriels appréciés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 22 septembre 2020 à 10h21

Enertime monte de 1,5% à 1,32 euro ce mardi, après avoir publié ses comptes semestriels au 30 juin, avec un chiffre d'affaires de 1,6 ME multiplié par 2 par rapport à 0,8 ME un an auparavant. Au premier semestre 2020, la société a expédié la turbine du projet Bangkok Glass (avril) et a mis en exploitation l'ORC installé sur le site de Saint-Fons, à proximité de Lyon. Pour accompagner la croissance de l'activité, les charges d'exploitation sont en hausse limitée de 650 KE, à -2,5 ME sur le semestre.
Grâce à une bonne maîtrise des coûts, Enertime a enregistré un résultat d'exploitation en amélioration sur un an à -0,5 ME contre -0,8 ME. Après comptabilisation des charges financières, des charges exceptionnelles, du Crédit d'Impôt Recherche et du Crédit d'Impôt Innovation, le résultat net au 30 juin 2020 ressort également en nette amélioration à -0,4 ME, contre -0,7 ME au 30 juin 2019.

A la fin juin, le groupe disposait de 4,33 ME de fonds propres et quasi-fond propres.
Au cours du premier semestre, la structure financière a été renforcée par :
- La signature d'une convention de Prêt Garanti par l'Etat (PGE) pour un montant de 0,3 ME et l'obtention d'une contre-garantie de Bpifrance pour des cautions à l'international à hauteur de 1,6 ME ;
- Une ligne d'ODIRNANE de 2 ME sans BSA, remplaçant la ligne de 1,5 ME de juillet 2019 dont il ne reste actuellement plus que 200 KE à convertir.

Avec plus de 2,8 ME de trésorerie au 30 juin 2020, pour 1,4 ME de dettes financières, Enertime dispose des moyens financiers nécessaires pour assurer la continuité d'exploitation sur les 12 prochains mois.

"Les volontés politiques en Europe et le dynamisme du marché asiatique incitent à l'optimisme concernant les perspectives commerciales pour les mois à venir" commente Portzamparc qui estime que "les réponses aux appels d'offres ADEME en fin d'année pourraient l'inciter à être plus offensifs sur le dossier". De quoi conseiller de conserver le dossier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.