Enertime concrétise ses efforts de restructuration

Enertime concrétise ses efforts de restructuration©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 janvier 2018 à 06h34

La direction d'Enertime fait un point d'étape après les remous qui ont affecté l'entreprise ces derniers mois. La fin d'année 2017 a été marquée par deux levées de fonds permettant d'obtenir 1,5 million d'euros et par la réorientation des priorités de l'entreprise vers une organisation plus agile et une offre plus rémunératrice. Enertime se concentre désormais sur des prestations de technologies à forte valeur ajoutée, y compris sous forme de licences, et sur le marché de l'efficacité énergétique dans le gaz naturel, plus stable que le marché de l'efficacité énergétique électrique industrielle. La stratégie vise à accroître les marges et à réduire les risques. Elle a rencontré de premiers succès avec les signatures des contrats GTT et GRTgaz mi-2017 et la licence de fabrication de turbine à la société Chinoise Huasheng Beijing ORC Technology en décembre. "D'autres accords industriels sont en discussion avec des partenaires à l'international, y compris en Chine", indique le management, qui continuera à proposer des machines à cycle organique de Rankine clés en main sur les marchés européens et/ou pour des produits standardisés.

Le virage stratégique s'accompagne d'un plan de réduction des coûts qui a abouti aux fermetures des bureaux commerciaux de Lyon et de Shanghai et à la diminution des surfaces exploitées sur le site de Courbevoie. Les effectifs ont été ramenés à 30 personnes en équivalent temps plein. L'économie annuelle récurrente attendue sera d'environ 1 ME, soit plus de 25% des charges d'exploitation hors achats et variations de stocks.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU