Engie confirme ses objectifs 2018

Engie confirme ses objectifs 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 15h27

Ça se complique pour Engie en Belgique. Le groupe énergétique a prolongé de plusieurs mois l'arrêt de deux réacteurs nucléaires de sa filiale Electrabel, après la découverte de dégradations des structures en béton de bâtiments abritant des équipements de sûreté. Le réacteur nucléaire Tihange 2 sera arrêté jusqu'au 31 mai 2019 alors qu'il devait initialement redémarrer à la fin du mois prochain tandis que le redémarrage de Tihange 3 a été repoussé de cinq mois, jusqu'au 1er mars 2019.

Le journal 'L'Echo' avait rapporté en milieu de semaine les problèmes rencontrés par les réacteurs d'Electrabel.

Une mauvaise nouvelle pour Engie, qui confirme, à environ 250 millions d'euros, l'impact sur son Ebitda et son résultat net récurrent de l'exercice 2018 des arrêts des réacteurs belges.

La société explique néanmoins que le plan d'actions lancé en juin dernier (renégociations de contrats, optimisation des moyens de production) combiné aux très bonnes performances des autres activités du groupe, compensent en grande partie les impacts liés à ces indisponibilités nucléaires. Engie confirme ses objectifs 2018 sur le résultat net récurrent part du Groupe (dans le bas de la fourchette de 2,45 à 2,65 milliards d'euros), sur le ratio dette nette/Ebitda et sur le dividende.

Dans un marché haussier, Engie abandonne 0,5% à 12,3 euros sur le marché parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.