Engie consolide sa position de 1er développeur d'énergies renouvelables en France

Engie consolide sa position de 1er développeur d'énergies renouvelables en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 16h17

Mercredi 1er avril, Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé les résultats des derniers appels d'offres photovoltaïques et éoliens, contribuant aux objectifs de la programmation pluriannuelle de l'énergie. Avec 165 MW remportés, Engie arrive en tête du dernier appel d'offre solaire. Avec plus de 70 MW d'éolien terrestre également remportés, le Groupe s'est vu attribuer au total 235 MW au cours de ces derniers appels d'offres au travers des territoires français et plus particulièrement dans les régions de la Nouvelle Aquitaine, PACA, le Grand Est, la Normandie et les Hauts de France.

Engie salue "la publication de ces résultats, qui apportent la nécessaire visibilité aux acteurs comme Engie, engagés pour construire le mix énergétique de demain et répondre à l'urgence climatique".

Ces succès consolident en fait la position d'Engie comme 1er développeur d'énergies renouvelables en France. Avec 2,5 GW d'éolien terrestre et 1,2 GW de solaire de capacités installées fin 2019 et détenues à 100%, le Groupe est le 1er producteur éolien et solaire en France. Engie est également le premier producteur alternatif hydroélectrique et un acteur majeur du gaz vert dans le pays.

Au travers sa filiale Engie Green, le Groupe a remporté quatre projets en réponse à l'appel d'offre « solaire innovant ». Ces projets anticipent les enjeux d'avenir de la filière photovoltaïque pour améliorer la productivité des parcs et l'intégration de l'électricité produite au réseau, associant panneaux PV de dernière technologie, dispositif de stockage ou encore la prévision de la production photovoltaïque.

Rappelons que le Groupe a annoncé vouloir construire 3 GW de capacités additionnelles d'énergies renouvelables par an dans le monde, entre 2019 et 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.