Engie EPS : du neuf en Italie

Engie EPS : du neuf en Italie©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 08h49

Engie EPS fournira plus de 70 MW de capacités pour les projets attribués hier par Terna à Engie Italia et FCA Italy durant les enchères pour la fourniture du très innovant service de régulation ultra-rapide de fréquence (Fast Reserve), indispensable à la stabilisation du réseau électrique européen. L'installation de plus de 70 MW de capacités de stockage fournira 27,5% de la capacité attribuée par Terna sur le territoire italien pour la période 2023-2027, en utilisant une technologie italienne propriétaire et en accordant une attention particulière à l'économie circulaire.

Engie EPS fournira plus de 70 MW de capacités pour les projets attribués hier par Terna à Engie Italia et FCA Italy durant les enchères pour la fourniture du très innovant service de régulation ultra-rapide de fréquence (Fast Reserve), indispensable à la stabilisation du réseau électrique européen. L'installation de plus de 70 MW de capacités de stockage fournira 27,5% de la capacité attribuée par Terna sur le territoire italien pour la période 2023-2027, en utilisant une technologie italienne propriétaire et en accordant une attention particulière à l'économie circulaire.

Les deux tiers des capacités à installer par Engie EPS seront des systèmes de stockages stationnaires localisés sur les sites attribués à Engie Italia, où la technologie d'Engie EPS, capable de réagir en moins de 200 millisecondes, incluant une centrale thermique au gaz, une centrale éolienne et un site industriel, rajouteront de véritables nouvelles ressources de flexibilité pour la stabilité du système électrique italien. Les 25 MW restants seront fournis grâce au système Vehicle-to-Grid (V2G) situé dans la zone logistique de Drosso, à l'intérieur du domaine de Mirafiori FCA à Turin. Plus précisément, la capacité sera sécurisée par environ 700 batteries, dont la majorité à bord des véhicules New Fiat 500 stationnés dans l'entrepôt, ainsi que par des batteries de 'seconde vie' des mêmes véhicules. De telles batteries, plutôt que d'être jetées à la fin de leur durée de vie, seront réutilisées, leur donnant une seconde vie dans le cadre du système V2G.

Il s'agit de la première application industrielle à grande échelle de V2G intégrée à des batteries de seconde vie. Un projet d'économie circulaire unique dans ce domaine, qui maximisera l'utilisation des batteries tout au long de leur cycle de vie, ajoute Engie EPS.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.