Engie : nouvelle étape dans les énergies renouvelables

Engie : nouvelle étape dans les énergies renouvelables©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 23 mai 2018 à 17h55

Engie renforce sa position en Europe en tant que pionnier de la révolution énergétique et maîtrise toute la chaîne de valeur de l'énergie renouvelable. Engie a ainsi signé avec Forestalia, General Electric et Mirova un contrat innovant pour développer neuf parcs éoliens non subventionnés avec une capacité totale de 300 MW, attribué lors de la première vente aux enchères espagnole dédiée à la production d'énergie renouvelable en 2016.

Sur ce projet, Engie Espagne est à la fois le responsable de la gestion de l'énergie, l'acheteur à long terme, le fabricant et l'actionnaire.

Les actionnaires du projet sont Mirova, une filiale de Natixis spécialisée dans les investissements responsables (51%), General Electric (25%), Engie (15%) et Forestalia (9 %). L'investissement total du projet atteindra 300 millions d'euros et sera notamment couvert par des fonds d'investissement ainsi que des financements externes. La Banque européenne d'investissement a octroyé un prêt de 50 millions d'euros dans le cadre du plan Juncker.

Pour les travaux de génie civil et les installations électriques du nouveau complexe éolien, Engie a créé une joint-venture (50%) avec Acciona Industrial (25%) et Copsa (25%).

De plus, Engie, en tant que midstreamer vert en Espagne, a signé un contrat d'achat d'électricité de 12 ans pour acheter une grande partie de l'électricité générée par les neufs futurs parcs éoliens de la province de Saragosse. Le contrat d'achat d'électricité verte garantit la viabilité économique du projet.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU