Engie pourrait se séparer de ses centrales électriques en Allemagne

Engie pourrait se séparer de ses centrales électriques en Allemagne©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 mars 2018 à 17h06

Nouvelle rumeur sur une valeur du CAC40 en cette fin de séance. Engie étudierait en effet la cession de ses centrales électriques en Allemagne, croit savoir Reuters, citant deux sources proches du dossier. Le groupe français possède en propre ou détient des participations dans trois centrales à charbon outre-Rhin.

Il est propriétaire d'une centrale de 472 megawatts (MW) à Zolling près de Munich et d'une autre de 351 MW à Farge et il détient une participation de 52% dans la centrale de 731 MW à Wilhelmshaven. Une des sources a précisé qu'Engie avait engagé JP Morgan pour le conseiller sur ces cessions d'actifs, qui pourraient également inclure son réseau local de distribution. Elle précise que le processus pourrait également concerner le site Centrale Rotterdam d'Engie aux Pays-Bas, de 800 MW. L'opération pourrait au global représenter quelques centaines de millions d'euros.

L'électricien tchèque EPH et l'allemand RWE, qui ont tous deux racheté des centrales conventionnelles dans le passé et annoncé leur intention de continuer à le faire, seraient notamment sur les rangs.

Engie pourrait apporter des réponses à ce sujet dès demain puisque le groupe doit dévoiler ses comptes 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU