Environnement : Société Générale, première institution financière à rejoindre la coalition SEA\LNG

Environnement : Société Générale, première institution financière à rejoindre la coalition SEA\LNG©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 janvier 2018 à 07h06

SEA\LNG, coalition industrielle multisectorielle visant à accélérer l'adoption généralisée du gaz naturel liquéfié (GNL) comme combustible marin, a le plaisir d'accueillir parmi ses tous nouveaux membres Société Générale qui devient ainsi le tout premier établissement financier à rejoindre la coalition... L'adhésion de Société Générale aux côtés des leaders de l'industrie issus de l'ensemble de la chaîne de valeur du GNL va permettre d'apporter une vision financière nécessaire au groupe dont l'objectif est d'accélérer l'adoption du GNL comme combustible marin.

Peter Keller, Président SEA\LNG chairman et vice-président exécutif de Tote déclare : "Alors que l'objectif mondial, applicable en janvier 2020, de 0,5% de teneur en soufre du fuel-oil utilisé par les navires arrive à grands pas, l'utilisation du GNL comme combustible marin continue de prendre de l'ampleur. Les financements innovants sont un élément clé pour permettre de faire tomber les barrières et Société Générale est moteur dans le développement de cadres financiers permettant de promouvoir et d'accompagner cette évolution. C'est la raison pour laquelle nous nous félicitons d'accueillir Société Générale dans notre coalition et nous sommes impatients de bénéficier de leur connaissance et expérience en la matière."

Engagements environnementaux

Paul Taylor, Responsable Mondial des Financements de Transport Maritime chez Société Générale ajoute : "L'utilisation du GNL comme combustible marin devient progressivement une réalité mondiale. S'inscrivant dans la continuité de nos engagements environnementaux pour des solutions plus "vertes", Société Générale est convaincu des bénéfices du GNL pour la maîtrise des pollutions locales, et de sa meilleure performance que les carburants marins traditionnels en termes d'émissions de gaz à effet de serre. Société Générale entend jouer un rôle clé au sein de la coalition SEA\LNG pour faire du GNL un combustible marin viable pour 2020 et après. Cette adhésion stratégique va permettre de développer un cadre financier sur le long-terme dans l'optique de contribuer et de compléter le travail des autres acteurs de l'industrie actifs en matière de GNL maritime."

L'engagement de la Banque en faveur du financement des solutions alternatives s'est illustré dans la récente opération conduite avec Brittany Ferries, premier projet de transport propre, via lequel Société Générale a réaffirmé son soutien à ses clients dans le développement d'un transport maritime respectueux de l'environnement en étant le principal arrangeur d'un financement de 142,6 millions EUR concernant un ferry navigant au GNL dont une garantie de 49,5 millions d'euros financée par la Banque européenne d'investissement.

"L'offre "Finance Durable & à Impact Positif" de Société Générale illustre sa capacité et son esprit d'innovation en faveur du développement de solutions de financement à même d'intégrer les défis environnementaux de ses clients" commente le groupe bancaire.

Avec l'arrivée de Société Générale, la coalition SEA\LNG continue de se renforcer, s'appuyant sur les connaissances, les réseaux et des cas concrets en faveur d'un transport maritime plus propre grâce au GNL...

 
0 commentaire - Environnement : Société Générale, première institution financière à rejoindre la coalition SEA\LNG
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]