EOS imaging : Au 31 mars 2021, la société disposait d'une trésorerie de 8,2 ME au 31 mars

EOS imaging : Au 31 mars 2021, la société disposait d'une trésorerie de 8,2 ME au 31 mars©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 avril 2021 à 07h28

Le Chiffre d'affaires 2020 de EOS Imaging est de 23,8 ME, en progression de +19% par rapport à 2019, dont 10,9 ME de ventes d'équipements, provenant de la facturation nette de 23 systèmes, contre 8,5 ME en 2019 provenant de la facturation nette de 24 systèmes ; 12,9 ME de revenus récurrents, en croissance de +11% par rapport à 2019, soutenus par une augmentation des revenus de maintenance liée à la croissance du parc installé.

Le Chiffre d'affaires 2020 de EOS Imaging est de 23,8 ME, en progression de +19% par rapport à 2019, dont 10,9 ME de ventes d'équipements, provenant de la facturation nette de 23 systèmes, contre 8,5 ME en 2019 provenant de la facturation nette de 24 systèmes ;
12,9 ME de revenus récurrents, en croissance de +11% par rapport à 2019, soutenus par une augmentation des revenus de maintenance liée à la croissance du parc installé.

Au cours de l'année écoulée, EOS imaging a enregistré 40 commandes d'équipements, représentant une valeur totale de commandes d'équipements de 18,3 millions d'euros contre 56 commandes d'équipements en 2019. Les incertitudes liées à la Covid-19 ont eu un impact sur les commandes du premier semestre 2020, les décisions d'investissements de nombreux clients ayant été reportées.

Les commandes 2020 ont notamment été alimentées par le lancement réussi d'EOSedge en décembre 2019, qui a représenté 20 des 40 systèmes commandés au niveau mondial. Plus précisément, la nouvelle plateforme innovante a représenté 85% des commandes dans les pays où elle est commercialisée.

La performance commerciale atteint ainsi 31,2 ME comparée à 35,7 ME en 2019, soit une baisse de 12%. Cela résulte de la baisse des commande reçues en 2020 (-24%) liée au contexte de la COVID-19, partiellement compensée par la hausse des revenus récurrents (+11%).
Au 31 décembre 2020, le carnet de commandes s'élevait à 17,4 ME.

La société a comptabilisé 2,2 ME en Autres Produits. EOS imaging a poursuivi ses investissements en recherche et développement, lui permettant de bénéficier de subventions publiques et de crédits impôt-recherche pour un montant de 1 ME (vs. 1,9 ME en 2019). En parallèle, la société a bénéficié d'aides relatives à la pandémie de la Covid-19 à hauteur de 1,2 ME.

La marge brute s'élève à 12,6 ME vs 9,1 ME en 2019. Le taux de marge non audité, hors éléments exceptionnels, progresse à 54,3% des ventes, contre 49,8% en 2019. Le taux de marge a bénéficié principalement de la réduction de la consommation de pièces détachées en raison d'une moindre activité de maintenance dans le contexte de pandémie, et d'une diminution des effectifs.
Les charges opérationnelles s'établissent à 24,4 ME en 2020, soit une baisse de 13% par rapport à 2019.

La majorité de ce repli résulte de la forte diminution des dépenses Ventes & Marketing (-34%), suite notamment à l'annulation de salons professionnels et la réduction des frais de voyage du fait de la pandémie et de ses restrictions. Les charges principales liées à l'Offre ATEC ne sont pas prises en compte au 31 décembre 2020 (honoraires, bonus spécifiques, ...).

L'augmentation des revenus combinée à la baisse des charges d'exploitation permet d'atteindre une perte opérationnelle 2020 en réduction à -9,6 ME, contre -16,7 ME en 2019, soit une baisse de 43% par rapport à 2019.
Le résultat financier s'élève à -1,6 ME au 31 décembre 2020 contre -1,7 ME en 2019.
Au total, la perte nette enregistrée sur l'exercice 2020 est de -11,2 ME, contre -18,4 ME en 2019 (-39%).

EOS imaging a continué de réduire son besoin en fonds de roulement, en lien avec la transition de son cycle commercial. La réduction du besoin en fonds de roulement a été de 13,2 ME en 2020. En particulier, le poste Clients qui s'élevait à 17,7 ME à fin 2019 a été diminué à 9,8 ME à fin 2020.
En outre, la société a su maîtriser ses dépenses et ses investissements au cours de l'exercice écoulé dans le contexte de la pandémie.

Au total, au 31 décembre 2020, la trésorerie d'EOS imaging s'élève à 9,7 ME, contre 8,2 ME au 31 décembre 2019, soit une augmentation de trésorerie de 1,5 ME.

EVOLUTIONS DU 1ER TRIMESTRE 2021

Au cours du 1er trimestre 2021, EOS imaging a enregistré 11 commandes pour un montant total de 4,7 ME, contre 6 commandes au 1er trimestre 2020, pour un montant de 3 ME.
Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 s'élève à 5,6 ME, (+48%), incluant les effets de change dont :
2,3 ME de ventes d'équipements suite à la livraison de 4 systèmes contre 2 systèmes au T1 2020 pour un chiffre d'affaires de 0,7 ME. Les restrictions liées à la Covid-19 occasionnent encore certains décalages de livraison.
3,3 ME de revenus récurrents en augmentation de +7% grâce à la croissance des revenus issus de la maintenance (+13%) qui bénéficient de la progression constante de la base installée.
La performance commerciale s'élève à 7,9 ME en progression de 31% par rapport au 1er trimestre 2020.
Le carnet de commandes progresse de 2,3 ME au cours du premier trimestre pour atteindre 19,7 ME au 31 mars 2021 contre 17,4 ME au 31 décembre 2020.
Au 31 mars 2021, la société disposait d'une trésorerie de 8,2 ME vs 7,2 ME au 31 mars 2020.

Assemblée générale des actionnaires : le 30 juin 2021

Prochain communiqué de presse : chiffre d'affaires du premier semestre 2021 le 21 juillet 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.