EOS imaging : installation de nouveaux systèmes EOS dans deux centres privés orthopédiques aux Etats-Unis

EOS imaging : installation de nouveaux systèmes EOS dans deux centres privés orthopédiques aux Etats-Unis©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 25 avril 2018 à 22h35

EOS imaging annonce deux nouvelles installations du système d'imagerie EOS à University Orthopaedics de Providence (Rhode Island) et Hey Clinic à Raleigh (Caroline du Nord). Ces deux centres font partie du secteur privé, qui représente aujourd'hui 73% des centres de consultation orthopédiques aux Etats-Unis.

University Orthopaedics est une clinique privée, disposant de plusieurs sites, et dédiée aux pathologies orthopédiques. Le centre mène de nombreux programmes de recherche clinique visant à innover dans le domaine des techniques de chirurgie orthopédique, des implants chirurgicaux et dans la prévention des pathologies ostéo-articulaires.

Dr. Alan Daniels, Chirurgien du rachis associé à University Orthopaedics, déclare : "Nous sommes convaincus que l'utilisation de technologies de pointe permet de meilleurs traitements pour nos patients. Le système EOS fournit des images du corps entier, de très haute qualité, avec des doses de radiation plus faibles que les radiographies traditionnelles pour une meilleure sécurité des patients. Ces images nous permettent d'évaluer précisément l'ensemble du squelette afin de proposer les soins les plus adaptés à chaque patient."

Weber Shill, Directeur Général d'University Orthopedics, ajoute : "J'ai été immédiatement enthousiaste à l'idée de soutenir un projet pour lequel nos chirurgiens étaient si motivés et je savais que nos patients apprécieraient cette technologie. Comme toute organisation dans le domaine de la santé, nous devons aujourd'hui faire des choix d'investissement judicieux. Le programme de financement sur mesure proposé par l'équipe d'EOS imaging a facilité cette acquisition."

Située en Caroline du Nord, la Hey Clinic offre, quant à elle, une gamme complète d'options de traitement pour les patients souffrant de pathologies du rachis.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU