Eramet : -55% sur trois mois

Eramet : -55% sur trois mois©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 août 2018 à 09h24

Après une accalmie de courte durée, Eramet reprend le chemin de la baisse ce vendredi à la Bourse de Paris, revenant sur les 72 euros (-5%), au plus bas depuis près d'un an et en recul de plus de 55% depuis les pics du printemps dernier. Sans surprise, cette chute est à mettre en perspectives avec la mauvaise pente des matières premières, qui pâtissent des incertitudes internationales mais aussi et surtout de la vigueur du dollar, monnaie dans laquelle elles sont libellées.

Sur le front des tensions internationales, les Etats-Unis ont averti jeudi la Turquie que de nouvelles sanctions économiques seraient instaurées par Washington contre Ankara si le pasteur américain Andrew Brunson n'était pas libéré, laissant entrevoir une nouvelle escalade des tensions entre les deux pays. De quoi remettre la pression sur les métaux de base.

Côté fondamentaux, les semestriels d'Eramet publiés fin juillet ont déçu le marché. La croissance s'est limitée à 1%, pour des revenus de 1.813 ME (+11% à périmètre et change constants), avec des ventes de 978 sur le seul deuxième trimestre. Le ROC progresse de "seulement" 15% à 432 ME, en-dessous des attentes, dans les mêmes proportions que le RNPG qui s'inscrit en hausse de 16% à 94 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.