Eramet : arrêt du processus de cession de l'usine norvégienne de TiZir

Eramet : arrêt du processus de cession de l'usine norvégienne de TiZir©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 janvier 2021 à 09h12

Eramet et Tronox Holdings ont signé un accord le 14 mai 2020 pour la cession à Tronox de 100% des actions de TTI (TiZir Titanium & Iron AS), l'usine norvégienne de TiZir. Comme annoncé au marché le 4 janvier 2021, l'Autorité de la Concurrence et des Marchés du Royaume-Uni (CMA) avait décidé de soumettre le projet d'acquisition à une enquête de Phase 2 à moins qu'une offre de mesures correctives satisfaisantes ne soit faite de la part de Tronox. Eramet a appris aujourd'hui que, malgré la proposition faite par Tronox d'importantes mesures correctives, la CMA a décidé de soumettre le projet d'acquisition à une enquête de Phase 2. "La transaction profiterait aux clients, aux consommateurs, aux actionnaires et aux deux entreprises et je regrette que la CMA n'ait pas reconnu sa valeur pour la concurrence", a déclaré Christel Bories, PDG d'Eramet.

Suite à cette décision de la CMA, Tronox a notifié à Eramet la résiliation unilatérale de l'accord signé dans le cadre de l'acquisition de TTI, ce qui interrompt en conséquence le processus de vente. Cette résiliation déclenchera le paiement par Tronox d'une indemnité de rupture de 18 millions de dollars.

L'activité des sables minéralisés d'Eramet a continué de délivrer d'excellents résultats opérationnels en 2020, avec les activités minières au Sénégal ainsi qu'à l'usine norvégienne de TTI, indique le groupe. Cette activité est fortement corrélée à l'économie mondiale et les divers plans de relance gouvernementaux en réponse à la pandémie devraient soutenir la demande dans les mois à venir, ajoute Eramet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.