Eramet : perspectives incertaines concernant l'évolution des prix des matières premières et alliages

Eramet : perspectives incertaines concernant l'évolution des prix des matières premières et alliages©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 24 mai 2018 à 17h56

L'Assemblée générale mixte des actionnaires d'Eramet s'est tenue à Paris sous la présidence de Mme Christel Bories, PDG du groupe. Les actionnaires ont approuvé l'ensemble des résolutions proposées. L'Assemblée générale a approuvé la distribution d'un dividende de 2,30 euros par action au titre de l'exercice 2017. Le détachement du dividende aura lieu le 29 mai 2018 et le paiement à partir du 31 mai 2018.

L'Assemblée a adopté une résolution nommant M. Louis Mapou administrateur, sur proposition de la STCPI. Le Conseil d'administration d'Eramet est composé de 19 membres, dont deux administrateurs représentant les salariés. Il comporte 6 membres indépendants, soit plus du tiers du Conseil, et 41% de femmes hors administrateurs salariés.

En Indonésie, les conditions nécessaires à la mise en oeuvre de l'accord de partenariat avec le groupe sidérurgique chinois Tsingshan ont été levées le 19 mai 2018. Eramet est aujourd'hui actionnaire à 43% de Strand Minerals (Indonesia) Pte. Ltd. qui est l'actionnaire de contrôle de PT Weda Bay Nickel.

Le lancement récent de l'offre publique d'achat sur les actions de la société Mineral Deposits Limited, co-partenaire d'Eramet dans la joint-venture TiZir, est en ligne avec la stratégie du groupe en vue de consolider cette activité au sein du portefeuille d'Eramet.

Christel Bories a déclaré : "2017 a marqué une étape clé pour Eramet. Dans des marchés de métaux porteurs, le Groupe a réalisé un résultat opérationnel en très forte hausse, à plus de 600 ME, et un résultat net de 203 ME. Confortés par une situation financière assainie et une capacité retrouvée à générer de la trésorerie, les actionnaires d'Eramet ont approuvé ce jour le versement d'un dividende qui s'élève à 2,3 euros par action, soit un taux de distribution de 30%".

Concernant les perspectives, les résultats du groupe présentent "une sensibilité marquée à l'évolution de certains facteurs, notamment les prix du minerai de manganèse et des alliages de manganèse, le cours du nickel, la parité euro-dollar et le prix du pétrole".

L'impact de ces facteurs est détaillé dans le Document de Référence 2017. A titre d'exemple, le cash cost de la SLN s'est ainsi établi en moyenne à 4,80 USD/lb à conditions économiques constantes au 1er trimestre 2018, correspondant à 5,74 USD/lb aux conditions réelles et 6,39 USD/lb y compris les investissements et les frais financiers ('break-even cost').

Les marchés du groupe restent "globalement bien orientés en ce début de deuxième trimestre 2018, avec cependant quelques signes de ralentissement", commente Eramet.

Dans un contexte de tensions et d'incertitudes dans les relations commerciales internationales, "les perspectives restent incertaines quant à l'évolution des cours des matières premières et des prix des alliages dans les mois à venir", ajoute le groupe, qui publiera ses résultats semestriels 2018 le 24 juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.