Eramet : violente chute

Eramet : violente chute
Mine de Népoui de la SLN (Nouvelle-Calédonie)

Boursier.com, publié le jeudi 30 juillet 2020 à 09h17

Eramet chute de 15,3% à 23,6 euros après avoir accusé une perte de 623 millions d'euros au titre du premier semestre, contre -37 ME un an plus tôt, reflétant notamment les dépréciations d'actifs liées à la crise. La période a été marquée par la chute des prix du manganèse et du nickel et par la crise du secteur aéronautique liées au coronavirus. Les autres indicateurs du groupe minier sont également en net retrait avec un résultat opérationnel courant de -32 ME (contre +169 ME), un Ebitda de 120 ME (-61%) et un chiffre d'affaires de 1,7 MdE (-7%). Compte tenu de ce niveau d'incertitude, Eramet maintient la suspension de la guidance d'Ebitda pour l'année 2020 au niveau consolidé.

L'activité minière se porte bien, mais la rentabilité est décevante, note Portzamparc, qui reste pour le moment à 'conserver' sur la valeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.