Erytech Pharma : réduit sa perte trimestrielle à 11,9 ME

Erytech Pharma : réduit sa perte trimestrielle à 11,9 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 05 mai 2021 à 07h17

La perte nette du premier trimestre d'Erytech a été ramenée à -11,9 millions d'euros (en diminution de 5,6 millions d'euros ou -32%) par rapport au premier trimestre 2020, sous l'impact de la résorption de la perte opérationnelle à hauteur de 5,8 millions d'euros (-31%), tandis que le résultat financier a baissé de 0,2 million d'euros. L'évolution du résultat opérationnel résulte de la baisse de 4,8 millions d'euros des dépenses de développement clinique et préclinique, marquant la fin du recrutement des patients pour l'étude de Phase 3 réalisée par la société dans le cancer du pancréas, de la réduction de 0,3 million d'euros des frais généraux et administratifs et d'une progression de 0,7 million d'euros des autres produits de l'activité, liée principalement au Crédit d'Impôt Recherche. La baisse de 0,2 million d'euros du résultat financier tient essentiellement au traitement comptable des obligations convertibles selon les normes IFRS. - Au 31 mars 2021, la trésorerie et équivalents de trésorerie d'ERYTECH s'élevaient à 37,4 millions d'euros (environ 43,9 millions de dollars), contre 44,4 millions d'euros au 31 décembre 2020. La diminution de 7 millions d'euros de la trésorerie au cours du premier trimestre 2021 reflète une consommation nette de trésorerie de 7,6 millions d'euros sur le trimestre, dont 16,3 millions d'euros pour les activités opérationnelles et 0,1 million d'euros pour les investissements, compensée par une génération de trésorerie de 8,8 millions d'euros issue des activités de financement, tandis que l'évolution du dollar contre l'euro au cours de la période a généré un effet change positif de 0,6 million d'euros. - Les activités de financement du premier trimestre 2021 comprennent le placement de 744.186 actions ordinaires nouvellement émises, sous la forme d'American Depositary Shares (ADS), aux États-Unis dans le cadre du programme de financement "at the market" (ATM), qui a généré un produit net de 6,4 millions d'euros, et le tirage d'une tranche d'OCABSA dans le cadre de l'accord de financement signé avec Alpha Blue Ocean, pour un produit net total de 2,9 millions d'euros. - À la date de publication du présent communiqué, les six tranches d'OCABSA appelées à ce jour ont toutes été converties. Au total, en comptant également les actions émises dans le cadre du programme ATM, 3.677.676 nouvelles actions et 202.020 bons de souscription d'actions ont ainsi été émis, représentant 18,3% du capital social en circulation à ce jour. Levée de fonds de 30 millions de dollars le 29 avril 2021 - Le 29 avril 2021, la société a annoncé avoir conclu des engagements définitifs avec plusieurs investisseurs qualifiés et spécialisés dans le domaine de la santé pour la souscription de 1.034.483 actions assorties de bons de souscription d'actions de la Société, dans le cadre d'une "registered offering" réservée à des catégories d'investisseurs spécifiques. Chaque ABSA est composée de quatre actions ordinaires sous la forme d'ADS et de trois bons de souscription d'action. Chaque BSA permet de souscrire à une action ordinaire. - Le prix de souscription par ABSA correspond à 7,25 dollars (6,01 euros) par ADS associé à 0,75 BSA. Les BSA seront exerçables dès leur émission au prix d'exercice de 7,50 euros (9,05 dollars) par action et expireront après une durée d'exercice de deux ans à compter de leur date d'émission. - Le produit brut total que la Société tirera de la vente des ABSA, à l'exclusion de tout exercice des BSA, devrait être d'environ 30 millions de dollars. La Société envisage d'utiliser le produit net de l'offre pour financer la poursuite du développement de ses produits candidats, y compris la fin de l'étude de Phase 3 TRYbeCa1 et les coûts de préparation des dossiers réglementaires associés, ainsi que les besoins généraux et le fonds de roulement associés. - La Société estime que sa trésorerie actuelle et le produit net de l'offre réalisée le 29 avril 2021 couvriront ses dépenses d'exploitation programmées et ses programmes en cours jusqu'au premier trimestre 2022. En outre, la Société estime qu'elle serait en mesure de financer ses activités jusqu'au troisième trimestre 2022 si elle utilise l'accord de financement OCABSA, sous réserve de la limite réglementaire de dilution de 20%.

La perte nette du premier trimestre d'Erytech a été ramenée à -11,9 millions d'euros (en diminution de 5,6 millions d'euros ou -32%) par rapport au premier trimestre 2020, sous l'impact de la résorption de la perte opérationnelle à hauteur de 5,8 millions d'euros (-31%), tandis que le résultat financier a baissé de 0,2 million d'euros.
L'évolution du résultat opérationnel résulte de la baisse de 4,8 millions d'euros des dépenses de développement clinique et préclinique, marquant la fin du recrutement des patients pour l'étude de Phase 3 réalisée par la société dans le cancer du pancréas, de la réduction de 0,3 million d'euros des frais généraux et administratifs et d'une progression de 0,7 million d'euros des autres produits de l'activité, liée principalement au Crédit d'Impôt Recherche. La baisse de 0,2 million d'euros du résultat financier tient essentiellement au traitement comptable des obligations convertibles selon les normes IFRS.
- Au 31 mars 2021, la trésorerie et équivalents de trésorerie d'ERYTECH s'élevaient à 37,4 millions d'euros (environ 43,9 millions de dollars), contre 44,4 millions d'euros au 31 décembre 2020. La diminution de 7 millions d'euros de la trésorerie au cours du premier trimestre 2021 reflète une consommation nette de trésorerie de 7,6 millions d'euros sur le trimestre, dont 16,3 millions d'euros pour les activités opérationnelles et 0,1 million d'euros pour les investissements, compensée par une génération de trésorerie de 8,8 millions d'euros issue des activités de financement, tandis que l'évolution du dollar contre l'euro au cours de la période a généré un effet change positif de 0,6 million d'euros.
- Les activités de financement du premier trimestre 2021 comprennent le placement de 744.186 actions ordinaires nouvellement émises, sous la forme d'American Depositary Shares (ADS), aux États-Unis dans le cadre du programme de financement "at the market" (ATM), qui a généré un produit net de 6,4 millions d'euros, et le tirage d'une tranche d'OCABSA dans le cadre de l'accord de financement signé avec Alpha Blue Ocean, pour un produit net total de 2,9 millions d'euros.
- À la date de publication du présent communiqué, les six tranches d'OCABSA appelées à ce jour ont toutes été converties. Au total, en comptant également les actions émises dans le cadre du programme ATM, 3.677.676 nouvelles actions et 202.020 bons de souscription d'actions ont ainsi été émis, représentant 18,3% du capital social en circulation à ce jour.
Levée de fonds de 30 millions de dollars le 29 avril 2021
- Le 29 avril 2021, la société a annoncé avoir conclu des engagements définitifs avec plusieurs investisseurs qualifiés et spécialisés dans le domaine de la santé pour la souscription de 1.034.483 actions assorties de bons de souscription d'actions de la Société, dans le cadre d'une "registered offering" réservée à des catégories d'investisseurs spécifiques. Chaque ABSA est composée de quatre actions ordinaires sous la forme d'ADS et de trois bons de souscription d'action. Chaque BSA permet de souscrire à une action ordinaire.
- Le prix de souscription par ABSA correspond à 7,25 dollars (6,01 euros) par ADS associé à 0,75 BSA. Les BSA seront exerçables dès leur émission au prix d'exercice de 7,50 euros (9,05 dollars) par action et expireront après une durée d'exercice de deux ans à compter de leur date d'émission.
- Le produit brut total que la Société tirera de la vente des ABSA, à l'exclusion de tout exercice des BSA, devrait être d'environ 30 millions de dollars. La Société envisage d'utiliser le produit net de l'offre pour financer la poursuite du développement de ses produits candidats, y compris la fin de l'étude de Phase 3 TRYbeCa1 et les coûts de préparation des dossiers réglementaires associés, ainsi que les besoins généraux et le fonds de roulement associés.
- La Société estime que sa trésorerie actuelle et le produit net de l'offre réalisée le 29 avril 2021 couvriront ses dépenses d'exploitation programmées et ses programmes en cours jusqu'au premier trimestre 2022.
En outre, la Société estime qu'elle serait en mesure de financer ses activités jusqu'au troisième trimestre 2022 si elle utilise l'accord de financement OCABSA, sous réserve de la limite réglementaire de dilution de 20%.

Actualités et principales réalisations attendues au cours des 12 prochains mois :
- Résultats finaux de l'étude TRYbeCA-1 de Phase 3 dans le traitement en seconde ligne du cancer du pancréas métastatique (T4 2021)
- Soumission potentielle d'une demande d'autorisation (BLA) pour la LAL (S2 2021)
- Premiers résultats de l'étude randomisée de Phase 2 TRYbeCA 2 avec eryaspase dans le CSTN (T4 2021)
- Détermination de la dose maximale tolérée dans l'étude de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas (S2 2021)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.