Erytech : résultats positifs de l'étude de phase 2 dans la leucémie aiguë lymphoblastique avec eryaspase

Erytech : résultats positifs de l'étude de phase 2 dans la leucémie aiguë lymphoblastique avec eryaspase©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 07 décembre 2020 à 08h29

Erytech Pharma, société développe thérapies médicaments rouges, aujourd'hui résultats l'étude 2 LAL, l'Organisation d'hématologie d'oncologie pédiatrique (NOPHO), été présentés Dr. Line Stensig Lynggaard 62e congrès l'American Society Hematology (ASH). Au d'un webcast, journée, Dr. Birgitte Klug Albertsen, agrégée à l'hôpital d'Aarhus, Danemark, Investigateur Principal l'étude, données à questions-réponses.

L'étude 2 NOR-GRASPALL-2016 évalué sécurité d'eryaspase LAL développé hypersensibilité à l'asparaginase pégylée. L'étude été NOPHO, 21 baltes, 55 patients. Les l'étude étaient l'activité sécurité l'enzyme asparaginase. Les été atteints.
Eryaspase démontré activité l'asparaginase >100 U/L aux niveaux minimums, 14 jours après la première administration chez 54 des 55 patients traités.

Eryaspase était généralement bien tolérée lorsqu'elle était associée à la chimiothérapie et presque tous les patients ont pu recevoir les doses d'asparaginase prévues (médiane de 5 doses par patient). Parmi les 55 patients, seuls 2 ont eu une réaction allergique sévère et ont abandonné le traitement avec eryaspase.

Le Dr Line Stensig Lynggaard, responsable de l'étude NOPHO, commente : "Maintenir un traitement adéquat à l'asparaginase après une hypersensibilité à l'asparaginase pégylée reste un besoin important dans le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique. Une pénurie mondiale d'asparaginase dérivée d'Erwinia, qui est l'option de traitement alternative actuelle à l'asparaginase pégylée, souligne la nécessité de nouvelles options de traitement alternatives. Notre étude a démontré qu'eryaspase, administrée selon un calendrier approprié toutes les deux semaines, permet d'obtenir un niveau d'activité enzymatique soutenu de l'asparaginase et peu de réactions d'hypersensibilité tout en restant généralement bien tolérée en combinaison avec la chimiothérapie. Nous concluons qu'eryaspase est une alternative de traitement intéressante pour les patients atteints de LAL, ayant développé une hypersensibilité à l'asparaginase pégylée".

"Nous sommes fiers de travailler avec l'équipe NOPHO pour mener cette étude dans la leucémie aiguë lymphoblastique et nous les remercions grandement pour leur présentation des résultats à l'ASH cette année. Les résultats complets de l'étude offrent la possibilité d'un traitement alternatif aux patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) ayant développé une hypersensibilité à l'asparaginase pégylée" déclare le Dr Iman El-Hariry, Directrice Médicale d'ERYTECH. "Nous sommes impatients de discuter plus amplement avec les autorités réglementaires, y compris la FDA, pour poursuivre le développement d'eryaspase comme traitement potentiel pour les patients atteints de LAL."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.