Espace : Airbus Defence and Space regarde vers Mars

Espace : Airbus Defence and Space regarde vers Mars
Planète Mars

Boursier.com, publié le mardi 16 juin 2020 à 15h11

Airbus Defence and Space a décroché auprès de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) la nouvelle phase du contrat d'étude (Advanced B2) portant sur le Sample Fetch Rover qui récupérera des échantillons à la surface de Mars.

Mars Sample Return est la campagne commune de la Nasa et de l'ESA visant à ramener sur Terre des échantillons de la planète rouge. Le rover "Perseverance" de la Nasa prélèvera au cours de la mission Mars 2020 des échantillons de sol et de roches martiens qu'il déposera sur la surface de Mars dans des petits tubes en métal.

En 2026, la Nasa lancera un rover réalisé par l'ESA, qui collectera ces tubes. Ce rover atterrira sur Mars en 2028 et parcourra en moyenne 200 mètres par jour pendant six mois à la recherche des tubes d'échantillons. Il collectera jusqu'à 36 tubes qu'il rapportera au lanceur et installera dans une fusée chargée de les placer en orbite autour de la planète rouge, le Mars Ascent Vehicle.

Une fois en orbite martienne, les échantillons seront récupérés puis ramenés sur Terre par un autre engin spatial, développé par l'ESA avec une charge utile de la Nasa, l'Earth Return Orbiter.

Ayant terminé le rover ExoMars de l'ESA, dont le lancement est maintenant prévu à l'été 2022, Airbus Stevenage pilote le projet Sample Fetch Rover. La phase A initiale et l'étude ultérieure B1 du projet Sample Fetch Rover sont en cours de réalisation sur le site Airbus de Stevenage depuis juillet 2018.

L'équipe industrielle menée par d'Airbus a d'ores et déjà développé des algorithmes complexes facilitant le repérage des tubes d'échantillon sur la surface de Mars. Un bras robotisé spécifique avec un système de préhension pour attraper les tubes est également développé par l'industrie européenne. Afin de s'accommoder à l'atterisseur de la Nasa et aux contraintes de la mission de surface de Mars Sample Return, le système de locomotion du Sample Fetch Rover doit suivre de strictes contraintes. Contrairement au rover ExoMars Rosalind Franklin, qui dispose de 6 roues, le Sample Fetch Rover n'en aura que 4 afin de réduire sa masse et sa complexité. Cette adaptation technique est d'importance car le Sample Fetch Rover devra parcourir plus de 15 km sur la planète rouge afin de collecter jusqu'à 36 des 43 tubes d'échantillon déposés par le rover Perseverance.

Les échantillons devraient être de retour sur Terre en 2031.

Rappelons que cette mission sur Mars a été validée par la Conférence ministérielle de l'ESA en novembre 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.