Espace : le 1er satellite de la constellation Pléiades Neo d'Airbus est en orbite

Espace : le 1er satellite de la constellation Pléiades Neo d'Airbus est en orbite©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 avril 2021 à 14h52

Le tout premier satellite de la constellation Pléiades Neo d'Airbus Group a été mis en orbite par le lanceur européen Vega d'Arianespace, depuis la Guyane hier soir. Les premiers signaux de télémétrie ont été reçus ce matin et les panneaux solaires sont déployés. Les premières étapes de la mise en orbite ont démarré, commandées depuis le centre de contrôle d'Airbus à Toulouse, afin de préparer l'acquisition de la première image prévue la semaine prochaine. Suivra alors la phase de recette en vol, avant l'ouverture du service commercial.

Le tout premier satellite de la constellation Pléiades Neo d'Airbus Group a été mis en orbite par le lanceur européen Vega d'Arianespace, depuis la Guyane hier soir. Les premiers signaux de télémétrie ont été reçus ce matin et les panneaux solaires sont déployés. Les premières étapes de la mise en orbite ont démarré, commandées depuis le centre de contrôle d'Airbus à Toulouse, afin de préparer l'acquisition de la première image prévue la semaine prochaine. Suivra alors la phase de recette en vol, avant l'ouverture du service commercial.

Entièrement financé, conçu, fabriqué, détenu et exploité par Airbus, Pléiades Neo fournira aux clients commerciaux et institutionnels des informations de pointe pour la prochaine décennie. Chaque satellite observera un demi-million de km2 par jour avec une résolution native de 30 cm. Les images seront facilement accessibles sur la plateforme digitale OneAtlas d'Airbus, ce qui permettra aux clients d'accéder immédiatement aux données fraîchement acquises et aux données d'archives, ainsi qu'à des analyses approfondies.

Composée de quatre satellites identiques, la constellation Pléiades Neo travaillera avec les satellites Pléiades existants et le reste de la flotte de satellites d'observation de la Terre d'Airbus, qui compte une douzaine de satellites.

Les satellites Pléiades Neo, très compacts, sont dotés d'un instrument optique léger en carbure de silicium de nouvelle génération, s'appuyant sur une technologie dont Airbus fut un pionnier au début du siècle. Ils disposent également de liaisons inter-satellitaires avec les satellites géostationnaires constituant la SpaceDataHighway (EDRS) pour permettre des acquisitions urgentes 30 à 40 minutes seulement après la demande de programmation, afin de répondre rapidement aux situations les plus critiques.

Le satellite sera bientôt rejoint par son jumeau, Pléiades Neo 4, déjà à Kourou et prêt à être lancé cet été, également sur une fusée Vega.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.