Esso lourdement déficitaire

Esso lourdement déficitaire
Traders sur le floor du New York Stock Exchange.

Boursier.com, publié le jeudi 25 mars 2021 à 08h20

Esso annonce pour 2020 un résultat net en perte de 740 ME tenant compte d'effets stocks négatifs pour 292 ME et d'une dépréciation d'actifs pour 303 ME. Le résultat opérationnel ajusté est en perte de 221 ME, fortement impacté par la chute de la demande et par des marges de raffinage enn net recul résultant de la pandémie.

Esso annonce pour 2020 un résultat net en perte de 740 ME tenant compte d'effets stocks négatifs pour 292 ME et d'une dépréciation d'actifs pour 303 ME. Le résultat opérationnel ajusté est en perte de 221 ME, fortement impacté par la chute de la demande et par des marges de raffinage enn net recul résultant de la pandémie.

15,2 millions de tonnes (Mt) de pétrole brut (dont 7,3 Mt au second semestre) ont été traitées contre 15,9 Mt en 2019 (8,3 Mt au second semestre 2019).

Le chiffre d'affaires du groupe s'élève à 10,4 milliards d'euros, en baisse de 29,8%. Les ventes de produits raffinés de 23,2 millions de m3 sont en baisse de 10,5% par rapport à 2019. Les quantités vendues sur le marché intérieur sont en baisse de 13%, dont -10% pour les carburants routiers et -47% sur le carburéacteur.

Le résultat opérationnel du groupe est négatif de 821 ME et comprend des effets stocks négatifs pour 292 ME. En 2019, le résultat opérationnel de 1 ME comprenait des effets stocks positifs pour 147 ME.

Dans le contexte du fort déséquilibre entre capacités de raffinage et demande en produits pétroliers qui résulte de la pandémie, le groupe a revu ses hypothèses de marges de raffinage pour les prochaines années et en application de l'IAS 36, a constaté une dépréciation d'actifs industriels pour 303 ME.

Hors effets stocks et autres éléments d'ajustement, le résultat opérationnel ajusté de l'exercice est une perte de 221 ME (contre une perte de 136 ME en 2019) qui reflète essentiellement la chute sans précédent de la demande et l'effondrement des marges de raffinage au cours de l'exercice. Ce résultat opérationnel comprend une provision pour restructuration de 34 ME qui traduit l'engagement du groupe à poursuivre ses efforts d'amélioration de ses opérations. Le résultat financier est positif de 13 ME et comprend 14 ME de dividendes de sociétés non consolidées.

Après prise en compte des impôts courants et différés liés à la dépréciation d'actifs, le résultat net du groupe est une perte de 740 ME contre un gain de 23 ME en 2019. Compte tenu de perspectives plus limitées de récupération du déficit fiscal pour les raisons exposées précédemment, et en application de l'IAS 12, le groupe n'a pas reconnu les impôts différés actifs liés aux pertes 2020. Le résultat net hors effets stocks est une perte de 351 ME.

Le flux net de trésorerie généré par l'exploitation est négatif de 416 ME, dont environ 218 ME imputables à l'exercice 2019 après le règlement d'avances de stocks liées aux mouvements sociaux de fin d'année 2019.

Les capitaux propres s'élèvent à 170 ME et la position financière nette est négative de 19 ME. Au 31 décembre 2019, les capitaux propres étaient de 927 ME pour une position financière nette positive de 432 ME. Les engagements de retraite non préfinancés s'élèvent à 1.187 ME à fin 2020.

Esso SAF continue de se mobiliser pour faire face aux circonstances actuelles. Il poursuit ses efforts d'amélioration de ses opérations tout en réduisant ses coûts d'exploitation, et a pris la décision de réduire ses investissements en 2020-21 en reportant certains projets.

La transition énergétique va conduire à une baisse progressive de la consommation d'énergies fossiles comme à une évolution de la structure des marchés fournis par le groupe, dont l'ampleur et le rythme de transition restent incertains. Dans ce contexte, Esso SAF "poursuit ses efforts pour renforcer sa compétitivité et optimiser ses actifs industriels, tout en se positionnant pour un avenir à plus bas carbone". Pour cela, des conditions économiques, fiscales et réglementaires favorables et prévisibles sont essentielles, ajoute le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.