Etats-Unis : Donald Trump tacle De Niro et son faible QI

Etats-Unis : Donald Trump tacle De Niro et son faible QI
Donald Trump et Kim Jong-un à Singapour.

Boursier.com, publié le mercredi 13 juin 2018 à 12h34

Donald Trump est toujours aussi actif sur le réseau social Twitter. Parmi les derniers sujets abordés, le président américain tacle l'acteur Robert De Niro. "Robert De Niro, un individu au très faible QI, a reçu trop de coups sur la tête de vrais boxeurs dans les films", raille Trump, faisant sans doute allusion au fait que De Niro affirmait - avant son élection - vouloir lui "mettre son poing sur la figure".

Robert De Niro, a very Low IQ individual, has received too many shots to the head by real boxers in movies. I watched him last night and truly believe he may be "punch-drunk." I guess he doesn't... >- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

De Niro avait précédemment craqué, dimanche, lors des Tony Awards, insultant Donald Trump lors de la cérémonie se tenant à New York, au Radio City Music Hall. "Je ne dirai qu'une chose, 'fuck' Trump", avait lancé l'acteur, sans détailler plus sa déclaration.

"Je devine qu'il ne réalise pas que l'économie est meilleure qu'elle ne l'a jamais été, avec un emploi au plus haut historique et de nombreuses compagnies revenant dans notre pays", ajoute Trump.

Trump fanfaronne également au sujet de l'accord signé avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, relatif à la dénucléarisation de la péninsule. "Je viens juste d'atterrir - un long voyage, mais tout le monde peut maintenant se sentir bien plus en sécurité que le jour où j'ai pris mes fonctions. Il n'y a désormais plus de Menace Nucléaire de la part de la Corée du Nord", affirme encore le président américain.

Just landed - a long trip, but everybody can now feel much safer than the day I took office. There is no longer a Nuclear Threat from North Korea. Meeting with Kim Jong Un was an interesting and very positive experience. North Korea has great potential for the future! >- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

"Avant de prendre mes fonctions, les gens supposaient que nous allions en Guerre avec la Corée du Nord. Le Président Obama affirmait que la Corée du Nord était notre problème le plus important et le plus dangereux. Ça n'est plus le cas - dormez bien cette nuit!"

Before taking office people were assuming that we were going to War with North Korea. President Obama said that North Korea was our biggest and most dangerous problem. No longer - sleep well tonight! >- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.