Etats-Unis : Intel dope Wall Street, en attendant le PIB et Donald Trump

Etats-Unis : Intel dope Wall Street, en attendant le PIB et Donald Trump
intel

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 14h09

Wall Street gagne du terrain avant bourse ce jour, le DJIA et le S&P500 étant attendus en progression de 0,3%. Le Nasdaq avance de son côté de 0,5% en pré-séance, aidé par le rebond du titre Intel consécutif aux trimestriels du groupe. Les opérateurs surveilleront ce jour le discours de clôture de Donald Trump au forum économique mondial de Davos.

Dans l'actualité économique américaine ce vendredi, les commandes de biens durables du mois de décembre 2017 seront connues à 14h30 (consensus +0,6% en comparaison du mois antérieur ; +0,6% également hors transport).

Les chiffres du PIB américain pour le quatrième trimestre 2017 seront révélés à la même heure (consensus au rythme de +2,9% ; +2,3% pour l'indice des prix ; +3,6% pour les dépenses réelles de consommation).

La balance du commerce international de biens pour le mois de décembre sera également communiquée à 14h30 (consensus -69 Mds$).

AbbVie, Air Products, Colgate-Palmolive, Honeywell et Rockwell Collins, publient leurs derniers résultats trimestriels avant bourse à Wall Street.

LES VALEURS

Intel a publié hier soir ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont ressortis à 17,1 Mds$, en hausse de 4% en glissement annuel. La perte nette s'est établie à 0,7 Md$, contre un bénéfice de 3,6 Mds$ un an avant. La perte par action est ainsi de 0,15$, contre un bénéfice par action de 0,73$. En non-GAAP (sans prendre en compte la réforme fiscale américaine), le bénéfice par action trimestriel s'affiche à 1,08$, contre 0,79$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,87$, pour des revenus de 16,3 Mds$.

Sur le premier trimestre, le groupe vise des revenus d'environ 15 Mds$ (plus ou moins 500 M$), pour un bpa compris entre 0,65 et 0,75$. Sur 2018, les revenus sont attendus à environ 65 Mds$ (plus ou moins 1 Md$), pour un bpa compris entre 3,50 et 3,60$. Sur 2017, Intel a enregistré des revenus de 62,8 Mds$ (+6% par rapport à 2016) et un bpa non-GAAP de 3,46$ (+28%). Intel annonce enfin une hausse de 10% de son dividende, qui ressort ainsi à 1,20$ par action en base annuelle.

Starbucks a publié ses résultats du premier trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 2,25 Mds$ (1,57$ par action), contre 752 M$ (0,51$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,65$. Les ventes s'élèvent à 6,1 Mds$, contre 5,7 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,57$, pour des revenus de 6,2 Mds$. A magasins comparables, les ventes sont en croissance de 2%, contre 3% de consensus. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 2,48 et 2,53$.

Western Digital a dévoilé ses comptes du second trimestre fiscal. La perte nette s'élève à 823 M$ (2,78$ par action), contre un bénéfice de 235 M$ (0,80$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté, qui ne prend pas en compte la réforme fiscales US, ressort à 3,95$. Les revenus s'affichent à 5,34 Mds$, contre 4,89 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3,80$, pour des revenus de 5,31 Mds$.

Rockwell Collins a annoncé ses comptes du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 280 M$ (1,69$ par action), contre 145 M$ (1,10$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 1,59$. Les ventes montent de 69% à 2,01 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,55$, pour des revenus de 1,99 Md$.

Colgate-Palmolive a dévoilé ses comptes du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 323 M$ (0,37$ par action), contre 606 M$ (0,68$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,75$. Les revenus s'élèvent à 3,89 Mds$, contre 3,72 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,75$, pour des revenus de 3,9 Mds$.

Honeywell a publié ses comptes du quatrième trimestre. La perte nette ressort à 2,41 Mds$ (3,18$ par action), contre un bénéfice de 1,03 Md$ (1,34$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 1,85$. Les revenus s'élèvent à 10,84 Mds$, contre 9,99 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,84$, pour des revenus de 10,7 Mds$. Sur 2018, le bpa est désormais attendu entre 7,75 et 8$, contre une précédente fourchette de 7,55/7,80$, et 7,11$ en 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.