Etats-Unis : jobs, jobs, jobs

Etats-Unis : jobs, jobs, jobs
Deux traders inquiets sur le floor du NYSE à New York.

Boursier.com, publié le jeudi 03 juin 2021 à 11h35

Sur le front économique à Wall Street ce jeudi, la dernière étude de la firme Challenger concernant les destructions de postes annoncées durant le mois de mai par les entreprises sera communiquée à 13h30 (22.913 licenciements annoncés le mois précédent). Le rapport d'ADP sur l'emploi privé pour le mois de mai sera pour sa part dévoilé à 14h15 (consensus 627.000 créations de postes, contre 742.000 en avril). Les inscriptions au chômage pour la semaine close au 29 mai seront révélées à 14h30 par le Département au Travail (consensus 400.000).

Sur le front économique à Wall Street ce jeudi, la dernière étude de la firme Challenger concernant les destructions de postes annoncées durant le mois de mai par les entreprises sera communiquée à 13h30 (22.913 licenciements annoncés le mois précédent). Le rapport d'ADP sur l'emploi privé pour le mois de mai sera pour sa part dévoilé à 14h15 (consensus 627.000 créations de postes, contre 742.000 en avril). Les inscriptions au chômage pour la semaine close au 29 mai seront révélées à 14h30 par le Département au Travail (consensus 400.000).

Les chiffres révisés de la productivité américaine pour le premier trimestre 2021 seront annoncés à 14h30 (consensus au rythme de +5,5% pour la productivité non-agricole, -0,3% pour les coûts unitaires du travail).

L'indice PMI composite final américain du mois de mai sera annoncé à 15h45 (consensus 68,1 pour l'indicateur composite et 67,4 pour les seuls services). L'ISM des services du mois de mai sera publié à 16 heures (consensus 63,1).

Le rapport hebdomadaire du Département américain à l'Énergie concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 28 mai, sera connu à 17 heures.

Notons que le rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi aux États-Unis pour le mois de mai sera communiqué demain à 14h30 (consensus 645.000 créations de postes pour 5,9% de taux de chômage, 600.000 créations dans le privé, 61,8% de taux de participation à la force de travail, 1,2% de hausse du salaire horaire moyen en glissement annuel).

Raphael Bostic, Patrick Harker et Randal Quarles de la Fed, interviendront durant la journée, au lendemain d'un Livre Beige de la Fed (résumé des conditions régionales) montrant une accélération de la croissance sur les dernières semaines. La prochaine réunion monétaire de la Fed est attendue les 15 et 16 juin. Elle devrait être l'occasion pour les membres du comité monétaire d'aborder un peu plus concrètement la question d'une diminution progressive des rachats d'actifs (tapering), face au risque de surchauffe ou d'inflation.

Ailleurs dans le monde ce jeudi, la matinée est surtout marquée par les indicateurs PMI européens des services. L'indice espagnol du mois de mai ressort à 59,4, supérieur aux attentes, tandis que l'indicateur italien se situe à 53,1, lui aussi meilleur que prévu. L'indice final français, à 56,6, ressort 'en ligne', comme l'indice allemand, confirmé à 52,8. L'indice européen global se situe à 55,2, conforme aux prévisions et signalant toujours une forte expansion. L'indice britannique final atteint 62,9, particulièrement robuste et supérieur au consensus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.