Etats-Unis : l'heure de l'accalmie à Wall Street ?

Etats-Unis : l'heure de l'accalmie à Wall Street ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 mars 2018 à 12h33

La cote américaine remonte péniblement avant bourse ce jeudi, avant un long week-end de trois jours. Le S&P500 se redresse de 0,4% en pré-séance, tandis que le Nasdaq prend 0,7%. Les opérateurs ne devraient toutefois pas prendre de risques, après la forte volatilité récente, pour ce dernier jour de 'trading' du mois de mars. NYSE et Nasdaq seront fermés demain pour Vendredi saint, mais rouvriront lundi.

Sur le front économique aux USA ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 24 mars seront dévoilées à 14h30 (consensus 228.000). Les revenus et les dépenses personnelles des ménages US pour le mois de février seront annoncés à la même heure (consensus +0,4% pour les revenus et +0,2% pour la consommation ; +0,2% pour l'indice des prix 'core PCE' par rapport au mois antérieur).

L'indice manufacturier PMI de Chicago du mois de mars 2018 sera communiqué à 15h45 (consensus 62,8).

Enfin, l'indice final du sentiment des consommateurs américains pour le mois de mars 2018, mesuré par l'Université du Michigan, sera révélé à 16 heures (consensus 102).

Les investisseurs surveilleront encore ce jour, les récentes 'victimes' boursières des marchés technologiques à Wall Street. Amazon et Facebook n'affichent pas de grande évolution, pour l'heure, avant bourse, alors que Tesla remonte laborieusement de 2%. Apple et Microsoft prennent environ 1%...

Dans un autre registre, les opérateurs restent à l'écoute des derniers développements concernant la politique commerciale de l'administration Trump. La Chine a d'ailleurs prévenu les USA des risques de guerre commerciale, après les annonces de Washington concernant des tarifs douaniers sur 50 à 60 Mds$ d'importations technologiques chinoises. Le ministère chinois du Commerce s'est ému des pratiques américaines, craignant qu'elles ne provoquent une vague protectionniste plus générale. Ainsi, la Chine demeure ouverte au dialogue, tout en brandissant la menace de représailles sur les importations de produits agricoles, d'avions, d'automobiles ou de semi-conducteurs 'made in USA'...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.