Etats-Unis : la Fed signale une hausse "modérée" des salaires

Etats-Unis : la Fed signale une hausse "modérée" des salaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 mars 2018 à 21h55

Deux semaines avant sa prochaine réunion de politique monétaire, les 20 et 21 mars, la Fed a publié mercredi son dernier Livre Beige, qui décrit l'état de l'économie dans les grandes régions américaines.

Dans son rapport, la banque centrale américaine décrit une croissance de l'activité économique toujours "modeste à modérée", avec des dépenses de consommateurs mitigées en raison d'un déclin des ventes automobiles.

Trois ou quatre hausses des taux des "fed funds" cette année ?

La Fed note en outre que le marché du travail est de plus en plus étroit aux Etats-Unis, ce qui conduit à une "accélération" des hausses de salaires, tandis que les augmentations de prix s'étendent, même si l'inflation reste "modérée". Les hausses de salaires ont "accéléré dans de nombreuses régions", mais elles restent "modérées" relève la Fed.

Ces remarques semblent accréditer l'hypothèse d'une nouvelle hausse des taux directeurs le 21 mars prochain, mais la Fed ne fait pas état pas de dérapages susceptibles de la forcer à relever ses taux plus vite que prévu. Jusqu'ici, l'institution a laissé entendre qu'elle relèverait trois fois le taux des "fed funds" cette année. Cependant, après une hausse plus forte que prévue des salaires en janvier, certains investisseurs commençaient à craindre un 4ème tour de vis, ce qui a entraîné une tension des taux sur les marchés obligataires ainsi qu'une correction boursière.

Les prix de l'acier ont déjà augmenté, avant les annonces de Trump

"Les prix ont augmenté dans toutes les régions", relève ainsi le Livre Beige et quatre régions rapportent par ailleurs "une hausse marquée des prix de l'acier". A noter que l'enquête a été menée avant l'annonce par Donald Trump de la création de taxes d'importations sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%), qui ont effrayé les marchés ainsi que les partenaires commerciaux des Etats-Unis.

Mais dans les régions productrices et importatrices d'acier comme Cleveland, Dallas, San Francisco et Atlanta, les industriels ont déjà observé une hausse des prix de ce métal. Les industriels semblent ainsi avoir anticipé les mesures protectionnistes, Donald Trump ayant lancé le processus depuis plusieurs mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.