Etats-Unis : le Plan Biden définitivement adopté par le Congrès !

Etats-Unis : le Plan Biden définitivement adopté par le Congrès !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 mars 2021 à 20h40

Le plan de soutien de Joe Biden face au coronavirus, doté de 1.900 milliards de dollars (1.600 MdsE), a été approuvé mercredi par la Chambre des représentants, après avoir été voté samedi par le Sénat. Le texte a été voté par 220 voix contre 211, sans le soutien des Républicains, qui ont dénoncé un projet qu'ils jugent surdimensionné et ressemblant davantage à un plan de relance qu'à un plan de sauvetage face à la pandémie.

Le plan de soutien de Joe Biden face au coronavirus, doté de 1.900 milliards de dollars (1.600 MdsE), a été approuvé mercredi par la Chambre des représentants, après avoir été voté samedi par le Sénat. Le texte a été voté par 220 voix contre 211, sans le soutien des Républicains, qui ont dénoncé un projet qu'ils jugent surdimensionné et ressemblant davantage à un plan de relance qu'à un plan de sauvetage face à la pandémie.

Le texte, baptisé "American Rescue Plan", devrait désormais être promulgué au plus tard vendredi par le président Biden, afin d'entrer en vigueur, comme prévu, avant le 14 mars, date-butoir à laquelle les indemnités de chômage prévues par les plans précédents prendront fin. Le cumul des plan de relance adoptés par les Etats-Unis depuis le début de la crise du Covid-19 en mars 2020 dépassent désormais les 5.000 milliards de dollars, soit environ 24% du PIB de la première puissance économique mondiale.

Le plan Biden prévoit notamment le versement d'une aide directe de 1.400$ pour une majorité d'Américains, des allocations chômage, des avantages fiscaux liés aux enfants, ainsi que 350 milliards de dollars d'aide aux Etats et aux collectivités locales. Il comprend aussi des milliards de dollars pour lutter contre la pandémie, dont 49 Mds$ pour le dépistage et la recherche et 14 Mds$ pour la distribution du vaccin.

Un plan qui va doper la croissance économique

Selon les économistes, cet afflux de liquidités devrait doper la consommation et la croissance des Etats-Unis. Dans ses dernières prévisions publiées mardi, l'OCDE dit s'attendre à une hausse de 6,5% du PIB des Etats-Unis cette année, contre une précédente prévision de 3,2% en décembre. En 2022, l'économie US devrait croître de 4% contre 3,5% attendu précédemment.

Certains économistes craignent même une surchauffe de l'économie, entraînant un dérapage haussier de l'inflation. Des craintes qui ont fait bondir les taux d'intérêts des emprunts d'Etat : le rendement du T-Bond à 10 ans est ainsi passé de 0,9% fin 2020 à 1,6% lundi, avant de revenir mercredi à 1,51%.

Une fois ce plan adopté, Joe Biden a prévu de mettre en chantier un autre projet législatif majeur, concernant l'amélioration des infrastructures américaines, notamment le transport ferroviaire et les infrastructures liées aux énergies nouvelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.