Etats-Unis : nouvelle dégradation des indicateurs avancés en septembre

Etats-Unis : nouvelle dégradation des indicateurs avancés en septembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 octobre 2019 à 19h28

Les signes de ralentissement conjoncturel se multiplient aux Etats-Unis, même si l'économie reste en croissance "légère à modeste", selon les termes de la Réserve fédérale dans son dernier Livre Beige dévoilé mercredi.

Publié vendredi, l'indice composite des indicateurs avancés du Conference Board est ressorti en recul de 0,1% en septembre, alors que les économistes tablaient sur une progression de 0,1%. Rappelons que cet indicateur est utilisé par les économistes pour anticiper l'évolution de l'activité dans les trois à six prochains mois.

Cet indice avait déjà reculé de 0,2% en août après une hausse de 0,4% en juillet. Sa nouvelle dégradation intervient alors que plusieurs autre statistiques, dont la production industrielle (-0,4% par rapport à août) et des ventes de détail (-0,3% sur un mois), ont également reculé assez nettement aux Etats-Unis en septembre.

Le Conference Board explique le recul de l'indice par "l'incertitude sur l'avenir et la baisse des prévisions des entreprises, elles-mêmes provoquées par un retournement à la baisse dans le secteur industriel et par les querelles commerciales".

Dans un communiqué, le directeur de la recherche économique du Conference Board Ataman Ozyildirim, ajoute que l'indicateur avancé reflète une "économie toujours en croissance bien que plus lente, en fin d'année et début 2020".

Dans ce contexte, l'optimisme des analystes s'est quelque peu émoussé, une semaine après la conclusion d'un accord commercial partiel entre les Etats-Unis et la Chine, dont les détails restent cependant à définir. A court terme, Washington a accepté de reporter la hausse des droits de douane prévue le 15 octobre mais menace toujours de procéder à de nouvelles hausses en décembre, ce que Pékin cherche à éviter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.