Etats-Unis : nouvelle série de statistiques, après la Fed

Etats-Unis : nouvelle série de statistiques, après la Fed
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 13h54

Dans l'actualité économique américaine ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 9 décembre seront dévoilées à 14h30 (consensus 239.000). Les ventes de détail pour le mois de novembre seront connues à la même heure (consensus +0,3% en comparaison du mois antérieur ; +0,7% hors automobile ; +0,4% hors automobile et essence). Les prix à l'import et à l'export du mois de novembre seront également annoncés à 14h30 (consensus +0,7% pour l'import).

L'indice flash PMI composite américain du mois de décembre sera révélé à 15h45 (consensus 54 pour l'indice manufacturier et 54,8 pour les services). Pour finir, les stocks et ventes des entreprises américaines pour le mois d'octobre seront annoncés à 16 heures (consensus -0,1% pour les stocks).

La Fed a comme prévu rehaussé hier soir d'un quart de point le taux des fonds fédéraux, entre 1,25 et 1,50%. Il s'agissait très probablement de la dernière hausse des taux sous la présidence de Janet Yellen, qui sera remplacée par Jerome Powell en début d'année prochaine. La prochaine réunion FOMC aura lieu les 30 et 31 janvier 2018, mais devrait sans doute être marquée par un statu quo.

La Banque centrale américaine vise désormais une croissance économique de 2,5% en 2017 (contre une précédente prévision de 2,4%), de 2,5% en 2018 (contre 2,1%), de 2,1% en 2019 (contre 2%) et de 2% en 2020 (contre 1,8%). En ce qui concerne le taux de chômage, la Fed anticipe à présent un taux de 4,1% en 2017 (contre une précédente prévision de 4,3%), de 3,9% en 2018 (contre 4,1%), de 3,9% en 2019 (contre 4,1%) et de 4% en 2020 (contre 4,2%). Pour ce qui est de l'inflation (core PCE), la Réserve fédérale américaine maintient ses prévisions inchangées, avec un taux de 1,5% en 2017, de 1,9% en 2018, de 2% en 2019 et de 2% en 2020.

Enfin, le taux des Fed funds est toujours attendu à 1,4% en 2017, à 2,1% en 2018 (ce qui laisse envisager trois hausses l'année prochaine), et à 2,7% en 2019. L'anticipation de 2020 est désormais fixée à 3,1% (contre une précédente anticipation de 2,9%). Les marchés étaient plutôt satisfaits, hier soir, face à cette perspective d'une hausse très graduelle des taux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.